GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 16 Septembre
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
Aujourd'hui
Samedi 21 Septembre
Dimanche 22 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Irak: une attaque fait 12 morts dans la ville sainte chiite de Kerbala (sécurité)
    • Yémen: les rebelles annoncent vouloir arrêter toutes les attaques contre l'Arabie (dirigeant insurgé)
    • Affaire Karachi: le parquet demande un procès pour Balladur et Léotard (source judiciaire)
    • Respect de la vie privée: Facebook suspend des dizaines de milliers d'applications
    • Commerce: Trump ne pense pas aboutir à un accord avec Pékin avant l'élection de 2020
    Amériques

    Affaire Huawei: Meng Wanzhou poursuit en justice les autorités canadiennes

    media La directrice financière de Huawei, Meng Wanzhou, apparaît lors d'une audience à la Cour suprême de Colombie-Britannique, à Vancouver, le 7 décembre 2018. REUTERS

    Meng Wanzhou, la directrice financière de Huawei, porte plainte contre les autorités canadiennes. Ses droits n’auraient pas été respectés début décembre lors de son arrestation.

    La plainte a été déposée vendredi 1er mars, alors que la justice canadienne lançait officiellement le processus d’extradition de Meng Wanzhou vers les Etats-Unis. Washington accuse l’entreprise Huawei et sa directrice financière d’avoir contourné les sanctions américaines contre l’Iran, et d’avoir volé des secrets industriels d’un groupe de télécoms américain.

    Mais la procédure d’extradition peut durer des mois, voire des années en raison des nombreuses possibilités de faire appel. Et Meng Wanzhou a déjà lancé sa contre-attaque en poursuivant en justice le gouvernement canadien, l’agence des services aux frontières et la police fédérale pour violation de ses droits constitutionnels lors de son arrestation.

    Les douaniers l’auraient interrogée pendant plus de trois heures, officiellement dans le cadre d’une inspection de routine. Ils auraient en fait retardé l’exécution immédiate d’un mandat d’arrêt pour fouiller ses téléphones et ses ordinateurs afin de récolter des preuves.

    Meng Wanzhou doit comparaître ce mercredi devant un juge de Vancouver dans le cadre de la procédure d’extradition. La Chine a indiqué ce week-end avoir protesté auprès des autorités canadiennes, parlant d’un « incident politique grave ».

    Les relations entre Pékin et Ottawa se sont considérablement dégradées depuis le début de l’affaire : deux citoyens canadiens ont été arrêtés en Chine et un troisième condamné à mort.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.