GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 9 Octobre
Jeudi 10 Octobre
Vendredi 11 Octobre
Samedi 12 Octobre
Aujourd'hui
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Nicaragua: opposition et gouvernement s'accordent sur une «feuille de route»

    media Le nonce apostolique Mgr Stanislaw Sommertage lors d'une conférence à Managua annonçant un accord sur une feuille de route pour le dialogue, le 5 mars 2019. REUTERS/Oswaldo Rivas

    Le gouvernement de Daniel Ortega et l'opposition nicaraguayenne ont annoncé mardi soir, le 5 mars, avoir conclu un accord sur la « feuille de route » pour des négociations destinées à sortir de la grave crise politique que traverse le Nicaragua depuis avril.

    « La feuille de route est approuvée », a annoncé le nonce apostolique à Managua Waldemar Stanislaw Sommertag, qui aura un rôle de « témoin et d'accompagnateur international », selon l'accord conclu au terme de cinq jours de réunions. Ces négociations se dérouleront en présence à la fois de représentants de l'Église catholique et des Églises protestantes.

    La « feuille de route » signe le retour à la table de négociation de la conférence épiscopale, représentée par l'archevêque de Managua, Mgr Leopoldo Brenes. L'institution rassemble les évêques de l'Eglise catholique dans le pays et s'est clairement affichée en soutien des manifestants anti-régime. En contrepartie, le pasteur Ulises Rivera a également été invité à assister aux négociations. Il est coordinateur des Eglises évangéliques du Nicaragua, réputées proches du pouvoir.

    Pour ce qui est des garants internationaux, seul l'ambassadeur du Vatican à Managua a été invité. L'opposition exige la présence également de délégations des Nations unies et de l'Organisation des Etats Américains, ce que continue de refuser le gouvernement. Ce point de désaccord a été reporté à plus tard. Une décision devra être prise après l'élaboration d'un calendrier de travail.

    Les délégations, qui se réuniront du lundi au vendredi, ont pour objectif de conclure leurs négociations le 28 mars. Cette date-butoir pourra cependant être repoussée « par consensus » entre les deux délégations composées chacune de six membres.

    Libération d’opposants

    Quelques heures avant la reprise du dialogue politique gouvernement-opposition mercredi dernier, cent opposants emprisonnés ont été extraits de leurs cellules et conduits à leur domicile pour y être assignés à résidence.

    Aucun leader important de l'opposition ne figure cependant parmi les détenus qui ont bénéficié de cette mesure. Plus de 600 opposants sont toujours derrière les barreaux, selon les organisations de défense des droits de l'homme. Des dizaines de milliers de Nicaraguayens ont pris en outre le chemin de l'exil. La crise a fait plus de 325 morts et a plongé le pays dans la récession économique.

    Les membres de la délégation de la plateforme d'opposition Alliance civique pour la justice et la démocratie ne manquent jamais de réaffirmer leurs exigences : libération de tous les opposants emprisonnés, rétablissement des libertés de la presse, d'expression et de manifestation, et « justice » pour les actes commis durant la répression contre l'opposition.

    (avec AFP)

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.