GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 14 Août
Jeudi 15 Août
Vendredi 16 Août
Samedi 17 Août
Aujourd'hui
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Pyongyang reconstruit le site de Sohae, Washington s'interroge

    media Des images satellites montrent le site de lancement de Sohae, en Corée du Nord, le 2 mars 2019. CSIS/Beyond Parallel/DigitalGlobe 2019 via REUTERS

    Les Etats-Unis consultent leurs alliés après l’échec du sommet de Hanoï. L’émissaire américain pour la Corée du Nord a rencontré mercredi 6 mars à Washington ses homologues sud-coréen et japonais pour faire le point. Et ce alors que de nouvelles photos semblent montrer que Pyongyang a entrepris de reconstruire un site de lancement de missiles.

    Avec notre correspondante à Washington,  Anne Corpet

    Des experts américains ont rapporté, sur la base d'images prises par satellite, des signes d'activité sur le site nord-coréen de Sohae, également connu sous le nom de Tongchang-ri.

    Les autorités américaines refusent pour l’instant de commenter les images qui montrent la reprise d’activité sur ce site nord-coréen qui était en sommeil depuis août dernier. L’installation peut servir aussi bien aux satellites qu’aux missiles balistiques, et les experts s’interrogent sur le signal envoyé par Pyongyang…

    Robert Einhorn a été conseiller au département d’Etat pour les questions de non prolifération sous Hillary Clinton. « Ils savent que nous voyons ces choses, dit-il. Est-ce qu’ils envoient un signal pour dire que les Etats-Unis doivent se montrer plus souples sur la question des sanctions sinon la Corée du Nord reprendra ses essais de tirs de missiles ? C’est une possibilité. Mais nous devons attendre avant de tirer des conclusions. »

    L’échec du sommet d’Hanoï permet en tous cas aux Nord-Coréens d’agir sans violer leurs engagements. C’est ce qu’estime Kathleen Stephens, ancienne ambassadrice américaine en Corée du Sud : « Je pense que tant qu’il n’y a pas d’accord, la Corée du Nord ne se sent pas liée. Kim Jong-un a dit qu’il était prêt à faire des concessions, mais aucun accord n’a été signé. Donc je pense qu’ils estiment ne pas avoir trahi leurs engagements, je pense que c’est leur position. »

    → RELIRE : Corée du Nord: «On ne rabiboche pas en quelques mois» des relations si hostiles

    Mais la Corée du Nord risque d’offrir un prétexte à un durcissement des sanctions américaines. John Bolton, conseiller national à la sécurité, a ouvertement envisagé cette option avant même que les images révélant une reprise des activités sur ce site sensible soient publiées.

    Donald Trump a prévenu mercredi qu'il serait « très, très déçu » s'il se confirmait que la Corée du Nord avait entrepris de reconstruire un site de lancement de fusées, laissant craindre un cercle vicieux après l'échec du sommet de Hanoï.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.