GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 13 Juillet
Dimanche 14 Juillet
Lundi 15 Juillet
Mardi 16 Juillet
Aujourd'hui
Jeudi 18 Juillet
Vendredi 19 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Venezuela: heurts dans un hôpital avant la visite d'une mission de l'ONU

    media Des membres des forces de sécurité interviennent alors que de présumés partisans du président Maduro jettent des pierres à des membres de l'oppostion et du personnel hospitalier à Barquisimeto, le 17 mars. Nestor VIVAS / AFP

    Au Venezuela, des heurts ont éclaté dimanche 17 mars entre pro et anti-Maduro, dans un hôpital de Barquisimeto. Cela s’est produit alors que l’établissement de cette ville du nord-ouest du pays attendait la mission des Nations unies mandatée par Michelle Bachelet, la Haut-commissaire aux droits de l’homme. Une mission qui déchaîne toutes les passions au Venezuela car de nombreux opposants craignent que le gouvernement de Nicolas Maduro essaie de lui cacher l’ampleur de la crise que traverse le pays.

    Avec notre correspondant à Caracas, Benjamin Delille

    Depuis près d’une semaine, la mission technique des Nations unies sillonne le Venezuela avec un programme chargé. Et à chacune de ses étapes, de nombreux opposants se rassemblent pour tenter de montrer aux membres de la mission l’ampleur de la crise vénézuélienne.

    Plusieurs d’entre eux, dont des médecins, ont été pris pour cible ce dimanche par un groupe de personnes qui leur a lancé des pierres alors qu’ils attendaient devant un hôpital de Barquisimeto. Selon Jaime Lorenzo de l’ONG Medicos Unidos, les assaillants étaient des partisans de Nicolas Maduro.

    Malgré cet incident, la visite des représentants de l’ONU a pu se dérouler sans problème. Mais cela témoigne de la tension qui règne autour de cette mission. De nombreuses ONG accusent Nicolas Maduro de tenter de lui « camoufler » ce qui se passe réellement dans le pays, notamment dans les hôpitaux.

    Le but de la mission est de préparer une éventuelle visite de Michelle Bachelet, invitée en novembre dernier. Mais depuis plusieurs semaines, la Haut-commissaire aux droits de l’homme est l’objet de nombreuses critiques de l’opposition vénézuélienne, qui l’accuse de ne pas condamner assez fermement le gouvernement de Nicolas Maduro.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.