GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 20 Juin
Vendredi 21 Juin
Samedi 22 Juin
Dimanche 23 Juin
Aujourd'hui
Mardi 25 Juin
Mercredi 26 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Amériques

    Venezuela: Nicolas Maduro accuse Juan Guaido de préparer son assassinat

    media Nicolas Maduro (droite) accuse Juan Guaido de vouloir l'assassiner et menace de le faire arrêter. Reuters / montage RFI

    Le ton monte entre le président Nicolas Maduro et le président autoproclamé par intérim Juan Guaido. Le premier a accusé, samedi 23 mars, le second de préparer un complot en vue de l’assassiner. Et menacé de le mettre en prison. Une déclaration qui fait suite à l’arrestation jeudi dernier de Roberto Marrero, chef de cabinet de Juan Guaido, qui est également accusé de complot et de préparer des actes terroristes sur le sol vénézuélien.

    « Nous venons de déjouer un plan de la marionnette diabolique, qu'il dirigeait personnellement, pour me tuer », a annoncé ce samedi devant ses partisans le président Nicolas Maduro avant d’ajouter : « Nous n'aurons pas peur d'envoyer ces délinquants en prison ».

    Nicolas Maduro fait là référence au parti de Juan Guaido, Voluntad Popular, qu’il n’hésite pas à qualifier de groupe terroriste. Des accusations fondées, selon lui, sur les preuves récupérées par les forces de l’ordre lors de l’arrestation de Roberto Marrero, le chef de cabinet du président autoproclamé par intérim Juan Guaido.

    Preuves ou mise en scène ?

    Des preuves détaillées par le ministre de la Communication et de l'Information. Jorge Rodriguez a montré, samedi 23 mars, des conversations sur des réseaux sociaux enregistrées sur le téléphone de Roberto Marrero, qui feraient état d’une volonté d’organiser des actes de sabotage et des assassinats de dirigeants chavistes, le tout avec l’aide de paramilitaires dont une partie serait déjà présente sur le sol vénézuélien.

    Ces accusations non étayées interrogent, étant donné que Roberto Marrero avait dénoncé, au moment de son arrestation, les manipulations des forces de l’ordre. Celles-ci auraient notamment saisi des armes qu’elles auraient elles-mêmes déposées dans son logement.

    Ce n’est pas la première fois que Nicolas Maduro adresse des accusations à l’encontre de Juan Guaido. Mais plus le temps passe, plus les autorités semblent prêtes à procéder à son arrestation, malgré les menaces de représailles des Etats-Unis.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.