GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 12 Septembre
Vendredi 13 Septembre
Samedi 14 Septembre
Dimanche 15 Septembre
Aujourd'hui
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Venezuela: l'ambassadeur de Juan Guaido obtient un siège à l'OEA

    media Juan Guaido, président autoproclamé par intérim du Venezuela, le mardi 12 mars à Caracas. (Photo d'illustration) REUTERS/Carlos Garcia Rawlins

    Alors qu'une énième manifestation contre Nicolas Maduro est prévue ce 10 avril dans les rues de Caracas, le Conseil de sécurité de l'ONU doit se pencher sur la situation dans le pays, à la demande des États-Unis. Le conseil permanent de l'Organisation des États américains (OEA)  vient, de son côté, de renforcer Juan Guaido, le président autoproclamé par intérim, en nommant son représentant « ambassadeur officiel du Venezuela à l'OEA ».

    C'est aux termes d'un houleux et long débat que la résolution a été adoptée par une majorité simple des 34 membres de l'Organisation des États américains.  Gustavo Tarre, le représentant de Juan Guaido, sera l'ambassadeur du Venezuela au conseil permanent de l'OEA, « jusqu'à la tenue de nouvelles élections et la nomination d'un gouvernement élu démocratiquement », précise la résolution. 

    Le Venezuela avait entamé en 2017 un processus de retrait de l'organisation régionale, qui considère depuis janvier dernier Nicolas Maduro illégitime. 
    Ce retrait aurait dû se confirmer le 27 avril prochain et le nouvel ambassadeur entend bien l'annuler. « Je demanderai d'abord à la commission interaméricaine des droits de l'homme et à l'OEA la réintégration du Venezuela dans le système interaméricain. Puis, je demanderai aux observateurs de la commission qu'ils fassent une visite au Venezuela, cela fait plus de dix-neuf ans qu'ils ne sont pas venus. Enfin, nous exigerons que l'OEA soit au courant de toutes violations des droits de l'homme dans le pays, non seulement celles qui ont déjà été commises, et il y en a eu énormément, mais aussi pour qu'il n'y ait pas de nouvelles violations des droits de l'homme », a-t-il expliqué à RFI.

    Mais, pour le moment, concrètement cette résolution pose question, puisque le Venezuela a désormais deux représentants au conseil permanent de l'OEA. La représentante de Nicolas Maduro, Asbina Marin, a réagi en accusant l'OEA de soutenir un coup d'État.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.