GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 16 Juillet
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
Vendredi 19 Juillet
Aujourd'hui
Dimanche 21 Juillet
Lundi 22 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • L'Arabie saoudite a décidé d'accueillir des forces américaines (ministère saoudien)
    • Golfe: le deuxième navire relâché, d'après son propriétaire britannique
    • CAN 2019: l'Algérie sacrée championne d'Afrique après sa victoire en finale face au Sénégal 1-0 (but de Baghdad Bounedjah)
    Amériques

    Brésil: deux immeubles illégaux s’écroulent

    media Deux immeubles se sont effondrés à Muzema, «favela» dans l'ouest de Rio de Janeiro, le 12 avril 2019. REUTERS/Sergio Moraes

    Deux immeubles se sont effondrés dans un quartier de Rio de Janeiro tenu par une milice. Un drame qui a fait au moins deux morts et met en lumière les conditions de construction des logements dans les « favelas ».

    Avec notre correspondant à Sao Paulo, Martin Bernard,

    Les proches des victimes se sont réunis toute la journée pour prier devant les décombres, dans l'espoir de retrouver des survivants. Ce sont les habitants qui ont organisé les premiers secours, au milieu des gravats, avant même l'arrivée des pompiers. Les rues étaient encore couvertes de boue, à la suite des pluies diluviennes du début de la semaine.

    Des milices qui gèrent l’immobilier

    Deux immeubles de quatre et six étages se sont simplement effondrés. Selon les premières informations des autorités, ces immeubles construits à la va-vite n'avaient pas de fondation. Ils avaient été construits sur un terrain en pente dans le quartier de Muzema, un quartier pauvre de Rio.

    Selon des témoins, plusieurs familles avaient quitté la grande favela de Rocinha, contrôlée par des trafiquants de drogue, pour s'y installer. Mais à Muzema, c'est la milice qui fait la loi. Des groupes paramilitaires qui contrôlent le commerce et les opérations immobilières. Des immeubles ont ainsi été construits en toute illégalité et la mairie s'est montrée impuissante face au pouvoir des milices.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.