GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
Dimanche 22 Septembre
Aujourd'hui
Mardi 24 Septembre
Mercredi 25 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Amériques

    Brésil: la justice allège la peine de l'ex-président Lula

    media L'ancien président brésilien Lula, ici en mars 2018, est actuellement en prison mais souhaite se présenter à l'élection présidentielle. REUTERS/Rodolfo Buhrer

    Les juges du Tribunal supérieur de justice du Brésil ont accordé, mardi 23 avril, à l'ex-président Luiz Inacio Lula da Silva un allègement significatif de sa peine de prison pour corruption, qui laisse entrevoir un aménagement de sa peine. Après le rejet de moult recours déposés par sa défense, le chef historique de la gauche brésilienne de 73 ans pourrait sortir de prison dès octobre après plus d'un an derrière les barreaux. Mais ses démêlés avec la justice sont très loin d'être terminés.

    Les quatre magistrats du STJ siégeant à Brasilia ont décidé à l'unanimité de réduire la peine du prisonnier le plus célèbre du Brésil -- de 12 ans et un mois de prison à huit ans et 10 mois. Cette décision ouvre la voie à un aménagement de peine de Lula, deux fois président (2003-2010), tombé dans les filets de l'enquête « Lava Jato » (« Lavage express ») autour du gigantesque scandale de corruption lié à l'entreprise pétrolière étatique Petrobras.

    « Maintenant, Lula va avoir le droit de passer au régime semi-ouvert en octobre, parce qu'il aura effectué un sixième de sa peine », a expliqué Lenio Streck, professeur de droit constitutionnel. « Cela va totalement changer ses perspectives ».

    Ce régime autorise un condamné à avoir un emploi ou à suivre une formation à l'extérieur de la prison mais l'oblige à rentrer le soir dans sa cellule pour y dormir. Incarcéré depuis avril 2018 à Curitiba (sud), l'ex-chef d'État avait été condamné en deuxième instance pour avoir bénéficié d'un triplex à Guaruja (littoral de l'État de Sao Paulo, sud-est) de la part d'un groupe du BTP en échange de contrats avec Petrobras.

    Les nombreux recours déposés par ses avocats ont tous été rejetés, mais mardi le STJ, une cour connue généralement pour son conservatisme, a totalement changé la donne pour Lula en se prononçant sur un recours en annulation déposé par les mêmes avocats.

    Lula estime qu'il a été condamné sans preuve et n'a cessé de dénoncer une persécution politique pour empêcher son Parti des travailleurs (PT) de revenir au pouvoir. Ses avocats demandent son acquittement. Dernièrement, ils ont proposé que les accusations de blanchiment d'argent soient requalifiées en crime électoral, ce qui pourrait réduire la peine afférente. La situation de Lula dans les prochains mois et années semble promise à de nombreux rebondissements.

    L'ex-président a en effet été condamné en février à une autre lourde peine de prison, de 12 ans et 11 mois, par un tribunal de première instance pour avoir fait financer des travaux dans une autre propriété, également en échange de son intercession dans des contrats. Et il est au total mis en cause dans une demi-douzaine d'affaires. Le président d'extrême droite Jair Bolsonaro, farouche ennemi de la gauche, a promis une lutte sans merci contre la corruption en arrivant au pouvoir en janvier. Il a souhaité à Lula de « pourrir en prison ».

    (Avec AFP)

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.