GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 16 Juillet
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
Vendredi 19 Juillet
Aujourd'hui
Dimanche 21 Juillet
Lundi 22 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Venezuela: mardi 30 avril, le jour où Nicolas Maduro devait quitter le pays?

    media Le président vénézuélien, Nicolas Maduro, au palais de Miraflores, avec des membres de son gouvernement et des gradés de l'armée, au lendemain de la journée du 30 avril. Miraflores Palace/Handout via REUTERS

    Quarante-huit heures après un bref soulèvement d’un groupe de militaire au Venezuela, les langues commencent à se délier. Les théories sur se multiplient sur ce qui aurait dû se passer selon l’opposition vénézuélienne et les États-Unis. Ce sont de hauts responsables américains qui ont commencé à livrer des informations sur des tractations qui auraient été menées ces dernières semaines avec des personnages clefs du régime de Nicolas Maduro. Des discussions qui avaient pour but de trouver une issue à cette crise interminable et qui devait conduire Nicolas Maduro à un exil cubain selon les américains. Retour sur cette journée du mardi 30 avril.

    Un personnage semble avoir joué un rôle central dans ces événements, si l’on s’en tient aux informations qui circulent. Il s’agit de Padrino Lopez, le ministre de la Défense de Nicolas Maduro. Un personnage clef, qui a lui seul pourrait convaincre une grande partie des forces armées vénézuéliennes de se joindre au président autoproclamé de transition Juan Guaido.

    Selon Mike Pompeo, le secrétaire d’État américain et John Bolton, conseiller à la Sécurité intérieure à la Maison Blanche, Padrino Lopez avait donné son accord pour soutenir Juan Guaido et renverser Nicolas Maduro. Et il n’était pas le seul haut responsable vénézuélien, puisque Maikel Moreno, le très influent président du tribunal suprême de justice, ainsi qu’Ivan Hernandez Dala, à la tête de la direction générale du Contre-renseignement militaire, auraient également été de la partie.

    Un avion pour Cuba

    Un avion attendait Nicolas Maduro sur la piste de l’aéroport international de Caracas qui, selon Mike Pompeo, devait mener le dirigeant à Cuba. Mais après des heures à attendre, les responsables américains se sont rendus compte que l’avion restait clouer au sol et que Padrino Lopez ne répondait plus aux appels. Au contraire, il venait même de réaffirmer sa loyauté à Nicolas Maduro, suite aux pressions qu'auraient exercée la Russie.

    C’est à ce moment-là que les États-Unis et l’opposition auraient donc compris que ce plan n’aboutirait pas. Voilà pour la version américaine, même si Moscou et La Havane démentent.

    À lire aussi : Venezuela: le gouvernement dénonce une tentative de coup d'État

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.