GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
Dimanche 22 Septembre
Aujourd'hui
Mardi 24 Septembre
Mercredi 25 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Brésil: la police abat huit personnes dans une favela de Rio

    media Vue aérienne sur le Christ rédempteur et la ville de Rio de Janeiro en contrebas, le 16 juillet 2016. REUTERS/Ricardo Moraes

    Huit personnes ont été abattues lundi lors d'une opération policière dans le complexe de Maré, un des plus grands ensembles de favelas de Rio de Janeiro, a annoncé un porte-parole de la police. « Huit suspects ont été tués lors d'une opération policière à Maré », a déclaré le porte-parole, quelques jours après la publication de statistiques officielles faisant état d'un nombre record de personnes tuées par la police de l'État de Rio de Janeiro lors du premier trimestre.

    Aucun détail n'a été fourni sur le but de l'opération policière, dont les médias locaux ont indiqué qu'elle visait à arrêter un important trafiquant de drogue.
    L'application « Onde tem tiroteio » (OTT), qui informe ses usagers en temps réel sur les fusillades survenant au quotidien à Rio, a indiqué que d'intenses échanges de tirs avaient été recensés dans le complexe de Maré en fin de matinée.

    Des habitants ont publié sur les réseaux sociaux des vidéos dans lesquelles ont peut entendre de nombreuses rafales de balle et le vacarme assourdissant d'un hélicoptère survolant la zone. Des photos montrent également des membres de l'orchestre de musique classique Maré do Amanhã (Maré de demain) obligés de sortir de leur salle de classe et de se réfugier dans un couloir pour éviter d'être atteints par des balles perdues.

    Cet orchestre formé de jeunes de ce quartier défavorisé était devenu célèbre au Brésil pour avoir joué pour le pape François à Rome en juillet 2017. Maré est le quartier où est née la conseillère municipale noire Marielle Franco, dont l'assassinat en mars 2018 avait suscité une immense commotion au Brésil comme à l'étranger.

    En janvier, 13 personnes avaient déjà été tuées au cours d'une opération policière dans une favela près de centre de Rio, neuf d'entre elles dans une même maison.
    D'après les chiffres de l'Institut de Sécurité publique du gouvernement de Rio (ISP), 434 personnes sont mortes « pendant l'intervention d'un agent » des forces de l'ordre de janvier à mars, une hausse de 17,9% par rapport à la même période en 2018.

    Ce total -- cinq tués par jour -- est le chiffre trimestriel le plus élevé depuis que cette statistique a commencé à être établie par les autorités, en 1998. Cette période coïncide avec les trois premiers mois du mandat du gouverneur Wilson Witzel, élu en grande partie en raison de son alignement sur la politique sécuritaire du président d'extrême droite Jair Bolsonaro, qui a lui aussi pris ses fonctions en janvier.

    (Avec Afp)

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.