GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 17 Novembre
Lundi 18 Novembre
Mardi 19 Novembre
Mercredi 20 Novembre
Aujourd'hui
Vendredi 22 Novembre
Samedi 23 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Rapport Mueller: les démocrates vent debout contre le ministre de la Justice

    media Le leader de la minorité démocrate au Sénat, Chuck Schumer, lors d'une conférence de presse à Washington, le 7 mai 2019. REUTERS/Aaron P. Bernstein

    Les démocrates de la commission judiciaire de la Chambre vont voter mercredi 8 mai s’ils engagent des poursuites contre le ministre américain de la Justice William Barr, après son refus de produire une version complète du rapport Mueller. Il pourrait être attaqué en justice pour outrage au Congrès.

    Avec notre correspondante à Washington, Anne Corpet

    « Les conclusions du procureur spécial sont claires : l’affaire est close », lance Mitch McConnel, le chef de la majorité républicaine au Sénat.

    Si pour lui l’affaire est classée, Chuck Schumer, qui dirige les démocrates à la Chambre haute, ne l’entend pas de cette oreille. « Notre dirigeant nous demande de passer à autre chose, comme Richard Nixon quand il était au cœur d’une enquête pour malversation. Bien sûr, il veut qu’on passe à autre chose. Il veut couvrir l’affaire, il veut le silence ! », a riposté le chef de l’opposition au Sénat.

    La Maison Blanche et les responsables du ministère de la Justice refusent de transmettre au Congrès toute une série de documents. Les démocrates dénoncent un délit d’entrave : ils envisagent l’ouverture d’une procédure contre le ministre de la Justice et ils veulent auditionner Robert Mueller.

    « Je demande l’audition du procureur spécial devant le Congrès afin que nous disposions de vraies informations et les faits pour prendre des décisions sur la base de ce qui s’est réellement passé », a répété mardi 7 mai la sénatrice Kamala Harris, candidate aux primaires démocrates.

    Une date a été avancée pour l’audition de Robert Mueller : le 15 mai. Mais le ministre de la Justice dont il dépend pourrait lui interdire de se présenter. Le conflit entre l’exécutif et le Congrès n’est pas près de se terminer.

    ► À lire aussi: Rapport Mueller: William Barr auditionné par le Sénat américain

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.