GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 13 Septembre
Samedi 14 Septembre
Dimanche 15 Septembre
Lundi 16 Septembre
Aujourd'hui
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    La numéro 2 de Huawei auditionnée avant sa possible extradition aux États-Unis

    media La numéro 2 de Huawei Meng Wanzhou devant sa résidence surveillée à Vancouver le 6 mars 2019. REUTERS/Ben Nelms

    C’est ce mercredi 8 mai que démarre à Vancouver les audiences d’extradition de la numéro 2 de Huawei. Arrêtée le 1er décembre à l’aéroport de la métropole canadienne alors qu’elle y faisait escale, Meng Wanzhou, 47 ans, est depuis en liberté surveillée. Les États-Unis réclament son extradition car ils l’accusent d’avoir violé l’embargo avec l’Iran.

    Avec notre correspondante à Montréal, Pascale Guéricolas

    Toute cette affaire repose sur un accord d’extradition existant entre les États-Unis et le Canada. Une personne aux prises avec la justice de l’un des deux pays risque l’arrestation quand elle passe sur un des deux territoires.

    C’est ce qu’a vécu Meng Wanzou de passage à Vancouver avant de rallier Hong-Kong. Après plusieurs mois d’échanges entre les avocats, la numéro 2 de Huawei fait face à un juge de la Colombie-Britannique où se trouve Vancouver.

    Il devra examiner notamment si le fait d’avoir contourné les règles de commerce avec l’Iran, l’accusation que lui fait les États-Unis, constitue un crime aux yeux du droit canadien. Cette procédure risque de prendre du temps, au mieux quelques semaines, au pire quelques mois. 

    À l’issue de ce processus, le magistrat recommandera une position au ministre de l’Immigration, qui décidera si la directrice financière du géant chinois des télécommunications sera ou non extradée aux États-Unis.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.