GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 11 Octobre
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Aujourd'hui
Mercredi 16 Octobre
Jeudi 17 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Brésil: la justice renvoie l'ex-président Michel Temer en prison

    media L'ancien président brésilien, Michel Temer, doit retourner en prison jeudi 9 mai 2019. EVARISTO SA / AFP

    Une cour d'appel de Rio de Janeiro a ordonné mercredi 8 mai la réincarcération de l'ancien président brésilien Michel Temer, poursuivi pour corruption. Il avait déjà été brièvement incarcéré en mars dernier, avant d’être remis en liberté. Michel Temer a annoncé qu’il se livrerait à la police ce jeudi 9 mai.

    Avec notre correspondant à Rio de Janeiro, François Cardona

    Michel Temer est accusé de corruption, de blanchiment d’argent, et d’avoir participé à une organisation criminelle sophistiquée, avec le détournement de plus de 400 millions d’euros – notamment dans la construction d’une centrale nucléaire, dont le chantier n’est toujours pas terminé.

    Michel Temer clame toujours son innocence

    L’ancien président était libre depuis le 25 mars dernier. Il venait de passer quatre jours en détention au siège de la police fédérale de Rio, après avoir été arrêté une première fois, moins de trois mois après avoir quitté le pouvoir, et transmis la présidence à Jair Bolsonaro.

    Suite à la décision du tribunal, Michel Temer a déclaré qu’il allait se rendre à la police, mais il a de nouveau clamé son innocence.

    Son avocat a annoncé son intention de déposer un recours devant la Cour suprême. Les accusations à l’encontre de Michel Temer sont le résultat du scandale de corruption Petrobras, une enquête tentaculaire, lancée il y a cinq ans, par l’ancien juge d’instruction Sergio Morro, aujourd’hui ministre de la Justice du nouveau président.

    ► À lire aussi : Brésil: l’ancien président Michel Temer arrêté pour corruption

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.