GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 22 Mai
Jeudi 23 Mai
Vendredi 24 Mai
Samedi 25 Mai
Aujourd'hui
Lundi 27 Mai
Mardi 28 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Amériques

    Chez les démocrates, la tentation d’une procédure de destitution de Donald Trump

    media Nancy Pelosi, la responsable du parti démocrate à la Chambre des représentants, estime que le pays traverse une «crise constitutionnelle». REUTERS/Yuri Gripas

    La Maison Blanche refuse obstinément de répondre aux requêtes du Congrès et n’a fourni aux élus aucun des documents demandés, notamment la version complète du rapport Mueller. Une entrave aux pouvoirs du Congrès selon les démocrates, qui parlent désormais de « crise constitutionnelle ». Ces tensions relancent les débats autour du lancement d’une procédure de destitution du président.

    Avec notre correspondante à Washington, Anne Corpet

    « Trump nous pousse à le destituer », a déclaré Nancy Pelosi, avant d’ajouter : « C’est une voie qui crée beaucoup, beaucoup de divisions ». La responsable du parti démocrate à la Chambre reste hostile à une telle procédure, qui n’a que très peu de chances d’aboutir.

    L’opposition est majoritaire à la Chambre des représentants, mais réunir les voix de 20 sénateurs républicains nécessaires pour pousser vers la sortie l’hôte de la Maison Blanche semble exclu. Une telle procédure permettrait en outre à Donald Trump de se poser en victime d’un harcèlement de l’opposition.

    Mais plusieurs élus démocrates, hérissés par l’attitude de l’exécutif, militent désormais ouvertement en faveur de la destitution. Elle permettrait au moins d’obtenir les documents que la Maison Blanche refuse obstinément de leur fournir.

    Pétition de 10 millions de signatures

    Et l’opinion, elle, commence à basculer : une pétition en faveur de la destitution de Donald Trump a été remise jeudi au Congrès, avec dix millions de signatures.

    Selon le dernier sondage, 45 % des Américains seraient en faveur de la procédure. S'il s'agit toujours d'une minorité, ce chiffre est en augmentation de 5 % par rapport à la dernière enquête sur le sujet, réalisée en avril.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.