GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
Vendredi 23 Août
Samedi 24 Août
Aujourd'hui
Lundi 26 Août
Mardi 27 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Les Etats-Unis se disent «très proches» d'un accord commercial «majeur» avec le Japon (Donald Trump)
    • Défense: Séoul lance des exercices militaires autour d'îlots sur fond de tensions avec Tokyo
    • Liban: un centre des médias du Hezbollah a été endommagé par l'explosion d'un drone (mouvement chiite)
    Amériques

    L'Argentine distribue des permis d'exploration pétrolière dans l'Atlantique Sud

    media Puits de pétrole dans la province de Santa Cruz, en Argentine (illustration). (CC) Flickr/Nestor Galina

    Alors que la récession touche durement le pays, l'Argentine cherche à tirer profit de ses ressources pétrolières et gazières. Le gouvernement, qui souhaite voir encore se développer le secteur énergétique, vient d'attribuer des permis de prospection dans 18 zones offshore situées dans l'Atlantique Sud. Ce sont les géants mondiaux des hydrocarbures qui ont raflé la mise, alors que la production argentine s'est effondrée depuis une dizaine d'années.

    Après avoir misé sur le développement du gaz de schiste en Patagonie, Buenos Aires regarde de nouveau vers la mer. Compte tenu de la chute des prix des hydrocarbures, extraire le gaz de schiste argentin n'est plus une bonne affaire depuis plusieurs années déjà. À condition que les nappes ne soient pas trop profondes, l'exploitation en mer reste prometteuse – 18 % du gaz argentin provient de la production offshore – et les investisseurs étrangers ne s'y trompent pas.

    Le Français Total, présent depuis 1978 en Argentine, l'Américain ExxonMobil, l'Anglo-Néerlandais Shell ont répondu présents. Les enchères pour l'exploration de ces sites pétroliers du nord au sud de l'Argentine ont atteint 724 millions de dollars, selon le gouvernement.

    Il s'agit de 18 zones sur trois bassins situés sur la plateforme continentale argentine : Austral (de 14 000 km2 et à 100 mètres de profondeur), Argentina Norte (100 000 km2 et jusqu'à 4 000 mètres de profondeur) et Malvinas Oeste (86 400 km2 et 600 mètres de profondeur). Ce dernier bassin est situé à l'ouest des îles Malouines, sous contrôle du gouvernement britannique mais revendiqué par l'Argentine.

    Pour l'exploration de certains blocs il faudra qu'autorités argentines et britanniques négocient. Trente-sept ans après le conflit qui a opposé les deux pays, la question du pétrole des Malvinas (ou Falklands) reste sensible. Mais cela n'a pas empêché la société britannique BP d'obtenir des autorisations d'exploration pour une durée maximale de treize ans.

    Le pétrole devrait enrichir l’archipel des Malouines, dont l’économie reposait jusqu’à présent sur la laine et les licences de pêche. Getty Images/William Shaw
    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.