GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 13 Juin
Vendredi 14 Juin
Samedi 15 Juin
Dimanche 16 Juin
Aujourd'hui
Mardi 18 Juin
Mercredi 19 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Brésil: Bolsonaro fait marche arrière sur le port de fusils d’assaut

    media Dans les prochaines semaines, la Cour suprême doit se prononcer sur le décret du président Bolsonaro. REUTERS/Adriano Machado

    C’était une promesse de campagne de Jair Bolsonaro : la détention et le port d’armes sont désormais autorisés pour un grand nombre de Brésiliens, depuis la signature d’un décret présidentiel ce mercredi. Après de nombreuses controverses ces dernières semaines, le président est néanmoins revenu sur la première version du texte, interdisant finalement le port de fusils d’assaut aux civils.

    Avec notre correspondante à Rio de Janeiro, Sarah Cozzolino

    « Armer le citoyen honnête contre le bandit », c’est le leitmotiv de ceux qui sont en faveur de la libéralisation du port d’arme, comme Christiano Guedes, 23 ans. Dès qu’il le pourra légalement, dans deux ans, il s’achètera une arme.

    « Je pense que c’est important, justifie-t-il. Il y a un taux de violence énorme dans ce pays, et si la population a la possibilité de s’armer, alors forcément, la criminalité va baisser. C’est logique. »

    Les fusils d'assaut pour les propriétaires ruraux

    Après la révision du premier décret, seuls les propriétaires ruraux auront le droit d’acquérir des fusils d’assauts et des carabines. Une nécessité, selon Fernando Humberto Fernandes, président de la Confédération de chasse et de tir : « Si le bandit sait que le propriétaire terrien peut être armé, alors il n’entrera pas pour voler. L’arme n’est pas dangereuse quand elle est dans les mains du citoyen honnête, elle l’est dans les mains du bandit ! »

    En revanche, le nouveau décret conserve la liberté du port et de la détention d’armes de poing, des pistolets et revolvers, pour une vingtaine de catégories professionnelles comme les élus, les journalistes, les avocats.

    Une mesure loin de faire l'unanimité, y compris dans les professions concernées. « Je pense que c’est dangereux, que ce n’est pas la solution pour le pays, explique Fabricio de Oliveira, avocat. Je préfère plutôt défendre l’éducation et l’amélioration de la sécurité publique. »

    Quatorze gouverneurs en colère

    Dans les prochaines semaines, la Cour suprême doit déterminer si le décret est constitutionnel ou non. Ce mardi, les gouverneurs de 14 des 27 Etats du pays ont publié une lettre ouverte critiquant le décret qui selon eux « ne contribue pas à rendre plus sûrs » leurs Etats.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.