GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 13 Juin
Vendredi 14 Juin
Samedi 15 Juin
Dimanche 16 Juin
Aujourd'hui
Mardi 18 Juin
Mercredi 19 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Amériques

    États-Unis: Trump annule une réunion avec les dirigeants démocrates

    media Nancy Pelosi, Chuck Schumer (à gauche) et d'autres législateurs démocrates face aux journalistes à Capitol Hill, à l'issue d’une réunion prévue à la Maison Blanche avec le président américain, le 22 mai 2019. REUTERS/Mary Calvert

    La querelle entre la Maison Blanche et les démocrates s’envenime. Donald Trump devait recevoir les dirigeants de l’opposition pour évoquer le plan sur les infrastructures sur lequel ils avaient commencé à discuter, mais le président n’a pas du tout apprécié un commentaire de Nancy Pelosi ce mercredi matin, et a finalement annulé le rendez-vous.

    Avec notre correspondante à Washington,  Anne Corpet

    « Le président est engagé dans une opération de dissimulation », a déclaré Nancy Pelosi à l’issue d’une réunion avec les élus de son parti. Une allusion au fait que la Maison Blanche refuse systématiquement de fournir aux démocrates du Congrès les documents qu’ils réclament.

    Mais cette petite phrase a suscité la fureur de Donald Trump. « Je voulais avancer sur les infrastructures, mais je ne peux pas le faire dans ces circonstances », a-t-il déclaré.

    Le président a donc renvoyé les dirigeants démocrates convoqués à la Maison Blanche pour discuter d’un plan de grands travaux de 2 000 milliards de dollars.

    Pour Chuck Schumer, chef de l’opposition au Sénat, l’explication est simple :
    « Il cherche n’importe quelle excuse. Aujourd’hui, il évoque les enquêtes que nous menons. Hello ! Elles étaient déjà en cours quand on s’est rencontrés il y a trois semaines. Maintenant qu’il est forcé d’expliquer comment payer pour le plan, il s’enfuit. »

    Nancy Pelosi, elle, fait semblant de ne pas comprendre : « Peut-être qu'il a juste manqué de confiance. Il a juste esquivé et je me demande pourquoi. »

    Le dossier des infrastructures était l’un des rares sur lequel la Maison Blanche et les démocrates du Congrès avaient commencé à travailler ensemble. Mais le président n’entend pas continuer à collaborer tant que le Congrès n’aura pas mis un terme à ses enquêtes.

    ► À lire aussi : États-Unis: Donald Trump vent debout contre une enquête parlementaire le visant

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.