GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
Aujourd'hui
Samedi 24 Août
Dimanche 25 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Amériques

    Femmes autochtones du Canada: polémique sur l'emploi du terme «génocide»

    media Le Premier ministre Justin Trudeau lors de la cérémonie de remise du rapport sur les femmes autochtones assassinées, le 3 juin à Gatineau, au Québec. Andrew Meade / AFP

    Au Canada, le Premier ministre Justin Trudeau s'engage à donner suite à un rapport sur les femmes et les filles autochtones disparues ou assassinées. Les auteurs évoquent un « génocide » pour résumer les années de violences subies par les femmes autochtones, métisses et inuites, ce qui a suscité la controverse.

    Avec notre correspondant à Montréal,  David Savoie

    Remis le 3 juin, ce volumineux rapport de 1 200 pages pour expliquer toutes les violences subies par les femmes autochtones, métisses et inuites du Canada, est le résultat d'une enquête nationale sur les femmes autochtones disparues et assassinées menée pendant trois ans.

    Parmi les 231 recommandations du rapport figurent notamment la création d'un plan national qui toucherait l'éducation, la santé et l'emploi des « premières nations », ou encore la nécessité d'un tribunal des droits des autochtones.

    À lire aussi : Un rapport dénonce un « génocide » des femmes autochtones

    Ces recommandations ont été entendues par le gouvernement canadien, affirme le Premier ministre Justin Trudeau. « Je vous donne ma parole que mon gouvernement va donner suite aux appels à la justice énoncés dans le rapport de l'enquête », a-t-il promis.

    « Génocide » ?

    Mais le mot « génocide » n'a pas franchi ses lèvres. Il est pourtant employé à 122 reprises dans le rapport pour qualifier la violence et les injustices systémiques subies par les femmes autochtones au Canada.

    Dans l'opposition, le chef du Nouveau parti démocratique (NPD, sociaux-démocrates), Jagmeet Singh, n'a pas eu cette hésitation. « Ce qui s'est passé avec la communauté autochtone, avec les femmes, avec les filles, était vraiment une grande trahison du système de justice », a-t-il déclaré.

    Plus de 2 000 personnes ont témoigné dans cette enquête. Lors du dépôt du rapport, des centaines de femmes ont prévenu le gouvernement canadien qu'elles s'attendaient désormais à des actions concrètes.

    Il vient un peu minimiser la cause des femmes autochtones. Il aurait fallu qu'il se lance, qu'il comprenne le tort du Canada.

    [Reportage] Femmes autochtones du Canada : Justin Trudeau n'emploie pas le terme de «génocide», au grand dam des premiers concernés 04/06/2019 - par Marie-Laure Josselin Écouter

    À la Une : un génocide au Canada ?

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.