GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 16 Juillet
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
Vendredi 19 Juillet
Aujourd'hui
Dimanche 21 Juillet
Lundi 22 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Neymar entendu par la police pour avoir diffusé des photos de son accusatrice

    media L'international brésilien Neymar, en béquilles dans les locaux de la police à Rio de Janeiro, le 6 juin 2019. REUTERS/Lucas Landau

    La star du Paris Saint-Germain a été entendue, jeudi 6 juin, à Rio de Janeiro par la police pour divulgation de photos intimes, suite à la plainte pour viol déposée contre lui par une jeune femme. L’affaire, qui divise l'opinion, ne cesse de prendre de l’ampleur. La marque MasterCard a décidé d’annuler une campagne publicitaire avec Neymar Jr.

    Avec notre correspondant à Rio de Janeiro,  François Cardona

    Chaque jour, de nouvelles révélations apparaissent, suscitant énormément d'interrogations. Blessé à la cheville, Neymar est apparu en béquilles dans le commissariat de la brigade de répression des crimes informatiques. Près d’une centaine de fans étaient venus pour le voir. Il n’a répondu à aucune question, et les a simplement remerciés pour leur soutien.

    Le footballeur a été entendu par la police pour avoir mis en ligne sur les réseaux sociaux des photos intimes de la jeune femme qui l'accuse de viol, sans le consentement de cette dernière. La stratégie de défense choisie et assumée par la famille de Neymar risque ainsi de se retourner contre lui. Le joueur du Paris Saint-Germain risque jusqu’à cinq ans de prison.

    De sérieuses conséquences pour Neymar

    Cette histoire pourrait avoir de lourdes répercussions financières pour l'international. L’un de ses sponsors, la marque MasterCard, a suspendu son partenariat avec lui durant la Copa America, « jusqu’à ce que l’affaire soit résolue ». La presse brésilienne a dévoilé le nom de celle qui l’accuse, Najila de Souza, 26 ans, une mannequin.

    Dans une interview à la télévision brésilienne, elle affirme qu’elle aurait été obligée d’avoir des relations sexuelles non consenties et non protégées avec Neymar. Mais elle n’a pour l’instant pas répondu aux convocations des policiers de Sao Paulo pour livrer son témoignage et répondre à leurs interrogations.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.