GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 12 Septembre
Vendredi 13 Septembre
Samedi 14 Septembre
Dimanche 15 Septembre
Aujourd'hui
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Tunisie: participation de 45,02% au premier tour de l'élection présidentielle
    • Algérie: l'élection présidentielle fixée au 12 décembre
    • Cyclisme : le Slovène Primoz Roglic a remporté le 74e Tour d'Espagne
    Amériques

    Chili: les mineurs de Chuquicamata se mettent en grève illimitée

    media La mine de cuivre à ciel ouvert de Chuquicamata, au Chili. REUTERS/Ivan Alvarado/File Photo

    Au Chili, les travailleurs de la plus grande mine de cuivre à ciel ouvert du monde ont entamé ce vendredi 14 juin 2019 une grève illimitée. Près de 70% des employés ont décidé de cesser le travail à partir de 5 heures du matin heure locale.

    Avec notre correspondante à Santiago du Chili,  Justine Fontaine

    « Huelga », la grève ! Voici ce qu'ont crié les employés de la mine de Chuquicamata, dans le nord du Chili, après avoir étudié la dernière offre de la direction de l'entreprise publique qui gère le site, au bout de deux semaines de négociations.

    Codelco, plus grand producteur de cuivre au monde, proposait une faible hausse des salaires et de très fortes primes à ses salariés, à hauteur de 16 000 dollars environ sur trois ans.

    La mine emblématique de Chuquicamata, vieille de plus de 100 ans, est en pleine restructuration. Située à quelque 2.800 mètres d'altitude, c'est la plus grande mine de cuivre à ciel ouvert du monde. Elle va commencer le mois prochain à extraire pour la première fois du cuivre depuis le sous-sol du site, avec à la clé le départ de 1 700 travailleurs de l'entreprise dans les prochains mois. L'exploitation du sous-sol suppose quelque 5,8 milliards de dollars de travaux. 

    En pleine guerre commerciale Washington-Pékin

    Les syndicats demandent une meilleure couverture santé pour ces mineurs, dont certains souffrent de maladies chroniques à cause de leur travail. Mais pour l'instant, l'entreprise ne leur offre que cinq ans de couverture santé après leur départ.

    Cette grève est ultra-sensible pour l'entreprise, car en ce moment la guerre économique entre la Chine et les États-Unis affecte les prix du cuivre et diminue la rentabilité de Codelco.

    Il y a deux ans, une grève historiquement longue avait paralysé l'une des plus grandes mines de cuivre du Chili, au point d'influer sur la croissance du pays et les prix du métal rouge à l'échelle mondiale.

    ► À lire aussi : Quand le cuivre et Codelco vont mal, le Chili tout entier souffre

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.