GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 20 Juillet
Dimanche 21 Juillet
Lundi 22 Juillet
Mardi 23 Juillet
Aujourd'hui
Jeudi 25 Juillet
Vendredi 26 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Ceta: le Canada «heureux» du vote de l'Assemblée nationale française (gouvernement)
    Amériques

    Migrations: la clause «secrète» de l'accord Mexique-Etats-Unis publiée à Mexico

    media Tapachula (Mexique), le 12 juin 2019: ce migrant arrivé du Guatamala tout proche a été arrêté par la police mexicaine. Le Mexique s'est engagé à déployer 6000 hommes de sa Garde nationale à sa frontière Sud pour freiner l'immigration illégale. REUTERS/Jose Cabezas

    Le Mexique a rendu public vendredi 14 juin une annexe de l'accord sur l'immigration illégale conclu le 7 juin avec les Etats-Unis, un document que le président Donald Trump avait présenté il y a quelques jours comme confidentiel.

    La stratégie affichée depuis toujours par Donald Trump est de contraindre le Mexique à stopper les flux de migrants vers les Etats-Unis. Le président américain a évoqué il y a quelques jours l’existence d’une clause secrète à l’accord signé le 7 juin dernier entre les deux pays. Selon lui, cette clause permettrait aux Etats-Unis de contraindre Mexico à stopper la migration de clandestins vers le territoire américain. Il avait alors agité un document « secret » dont le photographe du Washington Post avait réussi à saisir quelques lignes.

    Rappelons que l'accord signé début juin a permis au Mexique d'échapper à la menace brandie par M. Trump d'imposer des droits de douane sur l'ensemble des produits mexicains importés aux Etats-Unis. La mise en oeuvre des droits de douane en question a été suspendue.

    45 jours pour freiner les migrations

    Rendue public à Mexico ce vendredi, cette clause signée par un conseiller juridique de chacune des deux parties précise l'Agence France-presse, stipule que si le flux de clandestins traversant le Mexique pour se rendre aux Etats-Unis n'est pas freiné, le Mexique pourrait accepter de traiter les demandes du statut de réfugié.

    Le document indique également que si 45 jours après la signature de l'accord migratoire, les Etats-Unis déterminent que les mesures qu'il contient « ne produisent pas de résultats », le gouvernement mexicain prendra « toutes les mesures nécessaires conformes à la loi nationale » pour qu'un « accord bilatéral contraignant » entre en vigueur 45 jours plus tard, précise encore l’AFP.

    Le ministre mexicain des Affaires étrangères Marcelo Ebrard, entendu hier à Mexico devant la commission permanente du Congrès, a assuré que tous les documents signés par les deux parties seraient remis aux élus des deux chambres du Congrès mexicain et qu'il n'existait pas de coument secret. Il a également assuré que Mexique n'avait pas accepté d'avoir le statut de « pays tiers sûr », ce qui signifierait que les migrants qui arrivent sur son territoire devraient demander l'asile au Mexique et non aux Etats-Unis. « Le Mexique n'acceptera pas de signer un accord de pays tiers sûr », a déclaré M. Ebrard.

    Concernant le bilan qui devait être fait de l'accord au bout des 45 jours, les deux parties feront le point a assuré Marcelo Ebrard et si l'objectif n'est pas gagné « nous devrions participer à des discussions pour (parvenir) à un accord qui prévoit le retour des demandeurs d'asile, dans un cadre régional ».

    Le Mexique doit achever mardi prochain le déploiement de quelque 6.000 hommes de la Garde nationale à sa frontière avec le Guatemala. C'est l'un des engagements de Mexico envers Washington pour freiner l'immigration illégale vers les Etats-Unis.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.