GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 11 Novembre
Mardi 12 Novembre
Mercredi 13 Novembre
Jeudi 14 Novembre
Aujourd'hui
Samedi 16 Novembre
Dimanche 17 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Nouvelle frappe israélienne contre des cibles du Jihad islamique à Gaza (armée)
    Amériques

    Caracas dit avoir déjoué une tentative de «coup d'État» militaire

    media Le président Nicolas Maduro, au palais de Miraflores, à Caracas, le 26 juin 2019. HO / Venezuelan Presidency / AFP

    Le gouvernement vénézuélien a annoncé ce mercredi 26 juin avoir déjoué une tentative de « coup d’État » militaire. Selon le ministre de la Communication, Jorge Rodriguez, ce soulèvement orchestré par plusieurs militaires, majoritairement retraités et en exil, prévoyait l’assassinat du président Nicolas Maduro et aurait reçu l’aide des États-Unis, de la Colombie et du Chili. Ce n’est pas la première fois que les autorités accusent des militaires de fomenter un coup d’État avec le soutien de puissances étrangères.

    « Nous avons révélé, démantelé et capturé une bande de terroristes fascistes qui avaient prévu un coup d'État contre la société et la démocratie  vénézuéliennes », a déclaré le président Nicolas Maduro ce mercredi 26 juin lors d'une allocution à la télévision, ajoutant qu'ils avaient été placés derrière les barreaux. « Nous serons implacables au moyen d'une contre-offensive révolutionnaire face à une tentative de coup d'État fasciste, implacables ! », a-t-il ajouté.

    Quelques heures plus tôt, son gouvernement avait affirmé avoir déjoué un coup d'État prévoyant l'assassinat du président socialiste.

    À en croire le ministre de la Communication Jorge Rodriguez, si le coup d’État a pu être déjoué, c’est grâce à l’infiltration d’agents du renseignement au sein du groupe militaire mis en cause, rapporte notre correspondant à Caracas, Benjamin Delille.

    Selon Jorge Rodriguez, ces militaires voulaient agir le week-end dernier (entre le 23 et 24 juin) en prenant une grande base militaire de Caracas, la Banque centrale et le palais présidentiel pour imposer comme président de la République Raul Baduel, ancien ministre de la Défense arrêté en 2009. Au passage, le ministre de la Communication assure qu’ils voulaient éliminer tous ceux qui feraient obstacle.

    « Ils voulaient assassiner 95% des généraux des forces armées nationales bolivariennes. Ce qui veut dire qu’ils n’avaient le soutien que de 5% d’entre eux », a indiqué Jorge Rodriguez.

    Jorge Rodriguez a accusé le président colombien Ivan Duque et le président chilien Sebastian Piñera d’avoir fomenté ce coup d’État avec Washington.

    « Ce sont des promoteurs de coup d’État contre le Venezuela. Ce sont des investisseurs dans des actions agressives contre la démocratie et la Constitution du Venezuela », a déclaré Jorge Rodriguez.

    Ce n’est pas la première fois que le ministre de la Comunication se présente en direct à la télévision pour annoncer qu’un coup d’État de ce genre a été déjoué.

    « C’est un nouveau roman », accuse d’ailleurs Juan Guaidó. Pour le leader de l’opposition, en présentant des preuves invérifiables, le gouvernement joue une fois de plus la victime face au monde entier.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.