GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 14 Juillet
Lundi 15 Juillet
Mardi 16 Juillet
Mercredi 17 Juillet
Aujourd'hui
Vendredi 19 Juillet
Samedi 20 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Etats-Unis: le Congrès bloque une vente d'armes à l'Arabie saoudite, un revers pour Trump
    • Ankara juge «injuste» la décision américaine de bloquer sa participation au programme F-35
    • États-Unis: rejet par la Chambre des représentants d'une motion appelant à une procédure de destitution de Trump
    • CAN 2019: le Nigeria domine la Tunisie 1-0 lors de la petite finale et termine 3e de la compétition
    • Abandon des poursuites contre l'acteur américain Kevin Spacey dans le Massachusetts
    • Washington continuera à coopérer avec Ankara, mais l'achat de missiles russes aura un impact sur l'Otan (Maison Blanche)
    • Les États-Unis confirment qu'ils ne fourniront pas d'avions F35 à la Turquie (Maison Blanche)
    Amériques

    Brésil: l'affaire Aerococa plombe la cote de Bolsonaro

    media Jair Bolsonaro, le 24 juin 2019, à Brasilia. REUTERS/Adriano Machado

    Le gouvernement de Jair Bolsonaro dans la tourmente avec l’affaire « Aerococa ». Une enquête a été ouverte en Espagne après que 39 kg de cocaïne ont été retrouvés dans la valise d’un militaire de la délégation du président brésilien, en route pour le G20 à Osaka.

    Avec notre correspondante à Rio de Janeiro, Sarah Cozzolino

    La valise du sergent Rodrigues a-t-elle été contrôlée avant d’embarquer pour Séville ? Les forces aériennes refusent jusqu’ici de répondre à cette question, invoquant le secret de l’instruction. Une double enquête, en Espagne et au sein de l’armée brésilienne a été ouverte, et le militaire, membre des forces aériennes brésiliennes depuis 19 ans, risque jusqu’à cinq ans de prison.

    Une « malchance »

    « Nous n’admettrons pas de criminels parmi nous », a déclaré le ministre de la Défense. Une affaire qui tombe mal pour le gouvernement de Jair Bolsonaro, élu sur ses promesses de transparence et de lutte contre le crime organisé. À Osaka, en plein G20, le ministre du cabinet de la sécurité institutionnelle regrette une « malchance » qui aura des répercussions internationales.

    Coup dur

    Cette nouvelle affaire, six mois après la prise de fonction de Jair Bolsonaro, porte un nouveau coup dur à sa popularité. Selon un dernier sondage Ibope, l’opinion négative du gouvernement passe de 27 à 32%. Elle dépasse désormais le nombre de personnes qui le soutiennent.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.