GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
Aujourd'hui
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Amériques

    Venezuela: vers une reprise des négociations entre gouvernement et opposition

    media Juan Guaidó, président par intérim autoproclamé du Venezuela, lors d'une manifestation le jour de la fête nationale, à Caracas, le 5 juillet 2019. REUTERS/Manaure Quintero

    L’opposant Juan Guaidó, reconnu comme président par intérim par plus d’une cinquantaine de pays, a annoncé dimanche 7 juillet une reprise des discussions dans la semaine, à La Barbade, sous l’impulsion de la Norvège. Les autorités vénézuéliennes l’ont confirmé dans la foulée.

    Avec notre correspondant à Caracas, Benjamin Delille

    Pour l’opposition, l’annonce de la reprise des négociations ressemble à un aveu d’échec. Début juillet, c’était inenvisageable pour Juan Guaidó à cause de la mort d’un militaire en détention, probablement sous la torture. Et aujourd’hui, il donne raison à Nicolas Maduro qui répète depuis des semaines que le dialogue va reprendre.

    Il faut dire que le leader de l’opposition est face à un mur. Ses appels à manifester ne sont plus entendus et la pression internationale semble n’avoir aucun effet sur son rival, qui s’accroche au pouvoir. Même les sanctions américaines n’y font rien, à part empirer le quotidien de Vénézuéliens fatigués d’entendre des promesses sans résultats.

    Face à ce constat, l’opposition n’a que deux issues. L’une, radicale, est de solliciter une intervention militaire étrangère. Un scénario très peu probable, mais qui reste envisagé. Juan Guaidó a d’ailleurs annoncé ce dimanche que le Venezuela allait rejoindre le TIAR, un traité continental de coopération militaire.

    L’autre issue, une négociation pacifique, est bien plus réaliste. Mais une fois encore, l’opposition semble s’y engager avec la même idée fixe : ne rien lâcher sans obtenir un départ immédiat de Nicolas Maduro. Et c’est précisément ce qui a fait échouer les premières négociations à Oslo en mai.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.