GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Aujourd'hui
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Trump attaque May, tempête diplomatique entre Londres et Washington

    media Le président américain Donald Trump, le 25 juin 2019. MANDEL NGAN / AFP

    Le président américain Donald Trump s'en est pris à la Première ministre britannique sortante Theresa May après la publication dans la presse de câbles diplomatiques le mettant en cause.

    Brouille entre deux vieux alliés : rien ne va plus entre le président américain et la Grande-Bretagne. Donald Trump s'en est pris, lundi 8 juillet, avec une extrême virulence à la Première ministre britannique sortante Theresa May précise notre correspondante à Washington, Anne Corpet.  après la publication dans la presse de câbles diplomatiques le mettant en cause. L’ambassadeur britannique, qui qualifie dans ses messagesl’administration Trump d’inepte, d’imprévisible et de dysfonctionnelle, a reçu le soutien de la Première ministre, ce qui a suscité la fureur du président américain.

    Attaque sur la gestion du Brexit

    « Je suis très critique de la façon dont Theresa May a géré le Brexit, elle a semé une vraie pagaille », a ainsi écrit le président sur Twitter avant d’ajouter : « La bonne nouvelle est que la Grande-Bretagne aura bientôt un nouveau Premier ministre ». Donald Trump a attaqué dans la foulée l’ambassadeur britannique à Washington : « Je ne le connais pas mais il n’est ni aimé, ni bien vu aux États-Unis ». Et d’asséner : « Nous n’aurons plus de contact avec lui ».

    En réalité, le président a eu plusieurs entretiens avec Kim Darroch. Selon la presse américaine, l’ambassadeur rencontre aussi régulièrement John Bolton, le conseiller à la sécurité nationale de la Maison Blanche, et ses soirées sont fréquentées par de nombreux membres de l’administration américaine.

    ViaTwitter, Donald Trump annonce donc que ces rencontres sont désormais bannies. Il espère sans doute la nomination d’un nouvel ambassadeur avec l’arrivée du prochain Premier ministre. Peu après son élection en 2016, le président américain avait tenté, sans succès, de peser sur le choix de Londres en déclarant qu’il souhaitait voir nommer Nigel Farage à Washington.

    ► À lire aussi : Trump promet un accord commercial «phénoménal» avec Londres après le Brexit

    Pour Downing Street, cette fuite est « regrettable » mais ne devrait pas entacher la relation « spéciale et durable » entre le Royaume-Uni et les Etats-Unis explique notre correspondante à Londres, Marina Daras. Theresa May a déclaré qu’elle n'était pas d'accord avec les propos de Sir Kim Darroch, mais qu’elle lui faisait « pleinement confiance ».

    Enquête criminelle ouverte

    Une enquête criminelle a été ouverte pour déterminer la source de cette fuite, en plus d'une enquête interne lancée par le gouvernement. Et Mme May a condamné des fuites « totalement inacceptables ».

    Mais dans un contexte électoral, certains éditorialistes vont même jusqu’à penser que des alliés de Boris Johnson pourrait être derrière cette fuite pour déstabiliser son rival Jeremy Hunt, chef de la diplomatie britannique, et outsider dans la course à la succession de Theresa May.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.