GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
Aujourd'hui
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Amériques

    La taxe Gafa en passe d'être adoptée en France, les États-Unis lancent une enquête

    media Le ministre de l'Économie Bruno Le Maire lors du sommet «Choose France», le 21 janvier 2019 à Versailles. AFP/ Geoffroy VAN DER HASSELT

    Les États-Unis lancent une enquête sur le projet de taxe française sur les géants du numérique. Cette initiative pourrait déboucher sur des mesures de rétorsion, et aggraver les tensions commerciales entre Washington et l’Union européenne. Le Parlement français devrait adopter ce jeudi l'instauration de la taxe Gafa.

    Avec notre correspondante à Washington, Anne Corpet

    Le représentant au Commerce utilise le même outil que celui qui a conduit aux taxes sur les produits chinois : une enquête au titre de la section dite 301 de la loi de 1974 qui permet au président d’imposer des droits de douane s’il est avéré que la politique commerciale d’un pays nuit aux intérêts américains.

    Une arme rarement utilisée par Washington contre ses alliés. « Les États-Unis sont très inquiets de voir cette taxe sur le numérique viser de manière injuste les entreprises américaines », déclare le représentant dans un communiqué, avant de préciser qu’il agit à la demande expresse du président.

    Les industries du numérique américaines ont critiqué cette semaine le projet de loi français. Google a notamment qualifié le texte de mal ficelé et de discriminatoire. Les élus démocrates et républicains l’ont aussi critiqué et ont commencé à plancher sur des mesures de représailles. Parmi les pistes envisagées, doubler le taux d’imposition sur les citoyens et entreprises françaises installés aux États-Unis.

    Pionnière

    Pendant ce temps, le Parlement français doit adopter définitivement ce jeudi 10 juillet, par un ultime vote du Sénat à majorité de droite, l'instauration d'une taxe sur Gafa, faisant de la France l'un des premiers pays à imposer le chiffre d'affaires des géants du numérique. Elle devrait s'appliquer à une trentaine de groupes incluant donc Google, Amazon, Facebook et Apple (Gafa) ainsi que Meetic, Airbnb, Instagram ou encore la Française Criteo, et rapporter 400 millions d'euros en 2019, puis 50 millions en 2020.  Cette taxe de 3% s'appliquera rétroactivement au 1er janvier 2019 aux sociétés réalisant un chiffre d'affaires sur leurs activités numériques de 750 millions d'euros au niveau mondial et de plus de 25 millions d'euros sur le sol français.

    Voté en première lecture au printemps dans les deux chambres dans des versions différentes, le texte avait fait l'objet fin juin d'un compromis en commission mixte paritaire (CMP) approuvé le 4 juillet par l'Assemblée nationale.

    Le projet de loi porté par le ministre de l'Économie Bruno Le Maire fait de la France un des pays pionniers en la matière. Il vise à taxer les activités numériques qui « créent de la valeur grâce aux internautes français ». Mais cette solution unilatérale a vocation à n'être que temporaire, dans l'attente d'un aboutissement de négociations internationales. Le G20 Finances réuni début juin au Japon a enregistré des progrès sur ce dossier: les argentiers des grandes économies de la planète ont promis de « redoubler d'efforts » pour « remettre de la justice fiscale sur la scène internationale », selon les propos de Bruno Le Maire.

    → Lire aussi : Les Européens divisés sur la taxe des Gafa

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.