GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 9 Octobre
Jeudi 10 Octobre
Vendredi 11 Octobre
Samedi 12 Octobre
Aujourd'hui
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    États-Unis: Leana Wen, présidente du planning familial, limogée

    media Leana Wen, la présidente du planning familial en mai 2019. Reuters

    Aux États-Unis, Leana Wen limogée, le planning familial traverse une période de turbulences. Alors que le droit à l’avortement fait l’objet d’attaques croissantes, la présidente de cette structure a été démise de ses fonctions. L’éviction soudaine de Leana Wen met en lumière deux approches différentes dans la gestion de la question hautement sensible des droits sexuels des femmes aux États-Unis.

    Leana Wen affirme dans une déclaration qu’elle « part parce que les nouveaux présidents du conseil d'administration et (elle-même ont) des divergences philosophiques sur l'orientation et l'avenir de la planification familiale ». Elle dénonce une procédure qui s’est faite de manière expéditive et opaque : c’est à l’issue d’une réunion secrète, affirme-t-elle, que son sort a été scellé, ce que l’organisation conteste.

    Urgentiste d’origine chinoise, Leana Wen sera restée moins de 9 mois à ce poste. Première médecin à prendre la tête du planning familial, elle s’est battue pour que la priorité de cet organisme reste la santé, la protection des soins liés à l’avortement et non pas la politique. Or, le conseil d’administration voit les choses autrement et souhaite aussi un combat sur le terrain politique. 

    Cette éviction a réjoui les groupes anti-IVG. Elle se produit à un moment où la campagne contre l’avortement bat son plein. Au cours des derniers mois, plusieurs États contrôlés par les républicains, dont l’Ohio, l’Alabama ou la Louisiane ont restreint l’accès à l’interruption volontaire de grossesse. Leana Wen a été remplacée par McGill Johnson qui a siégé au conseil d’administration du planning familial pendant près de 10 ans. Mais celle-ci ne sera présidente que par intérim ce qui prive l’organisation d’une véritable tête en ce début de campagne présidentielle.  

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.