GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 16 Août
Samedi 17 Août
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
Aujourd'hui
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    Les généraux et les leaders de la contestation au Soudan ont formé mardi un Conseil souverain de onze membres qui dirigera le pays au cours de sa transition de trois ans et trois mois vers un pouvoir civil.

    Amériques

    États-Unis: les Représentants condamnent les tweets «racistes» de Trump

    media La Chambre des représentants a adopté mardi 16 juillet une motion condamnant des propos jugés « racistes » du président Donald Trump. Brendan Smialowski / AFP

    La Chambre des représentants, dominée par les démocrates, a condamné mardi 16 juillet les « commentaires racistes » de Donald Trump qui s’en prend depuis le 14 juillet à quatre élues démocrates, des femmes issues de minorités. Très peu de Républicains ont soutenu le texte.

    Avec notre correspondante à Washington, Sonia Dridi

    Après une longue session tendue au Congrès, les parlementaires américains ont voté à 240 voix contre 187 une résolution condamnant les propos et tweets de Donald Trump au sujet de quatre élues démocrates issues des minorités, les qualifiant de « racistes ».

    La présidente démocrate de la Chambre des Représentants, Nancy Pelosi, a ouvert les débats avec un discours très ferme contre le président américain, qui n’a pas plu aux élus républicains

    Des propos « honteux et dégoûtants »

    « Ces propos de la Maison Blanche sont honteux et dégoûtants, et ces propos sont racistes. Quelle honte de continuer à défendre ces mots offensants ! Des mots qu’on a entendu répéter à propos de nos élues mais aussi à propos de nombreuses autres personnes », a-t-elle déclaré.

    « Notre caucus [groupe démocrate à la Chambre des Représentants] continuera de répondre à ces attaques contre nos membres qui reflètent un profond irrespect pour la magnifique diversité de l’Amérique », a-t-elle ajouté.

    Silence des leaders républicains

    Seuls quatre Républicains ont soutenu la résolution. Les autres s’y sont opposés. La plupart d’entre eux ont préféré garder le silence sur cette affaire.

    Certains ont tenté de défendre le locataire de la Maison Blanche. Le chef de la majorité républicaine au Sénat, Mitch McConnell, a déclaré que le président n’était pas à ses yeux un raciste. Kevin McCarthy, le chef de la minorité républicaine à la Chambre, a assuré de son côté que la polémique n’était qu’une histoire politique.

    Donald Trump avait appelé les élus de son parti à ne pas tomber dans le « piège » tendu par l’opposition. Il continue d’affirmer que ses tweets ne sont pas racistes et a même continué mardi 16 juillet à s’attaquer aux quatre élues démocrates, alimentant la controverse.

    À lire aussi : «Ennemies de l’Amérique»: Trump réitère ses attaques contre des élues démocrates

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.