GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 16 Août
Samedi 17 Août
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
Aujourd'hui
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Venezuela: nouvelle panne géante d'électricité

    media Lundi 22 juillet, une nouvelle panne géante a touché le Vénézuéla, quatre mois après une série de coupures qui ont touché tout le territoire national. REUTERS/Manaure Quintero

    Le Venezuela est à nouveau plongé dans le noir. Une nouvelle coupure d’électricité nationale a touché le pays ce lundi en fin d’après-midi. C’est la troisième grande coupure d’électricité depuis le mois de mars. Après les deux premières, le gouvernement avait annoncer la mise en place d’un rationnement de l’électricité qui n’aura donc pas suffit à empêcher une nouvelle défaillance du système.

    avec notre correpsondant à Caracas, Benjamin Delille

    Cela faisait presque quatre mois que Caracas n’avait pas été totalement plongée dans le noir. L’électricité a disparu à 16h41 (heure locale), alors que la plupart des Vénézuéliens sortaient du travail. S’en est suivi évidemment une pagaille monstre, notamment à cause de l’arrêt du métro et des feux de signalisation. Beaucoup ont dû rentrer chez eux à pied, marchant parfois plusieurs heures à la nuit tombante dans une ville considérée comme l’une des plus dangereuses du monde.

    Ils se préparent maintenant comme ils peuvent aux coupures d’eau, aux pénuries d’essence et aux difficultés pour s’approvisionner en nourriture qui accompagnent chaque fois ces black-out nationaux. Il y a aussi la mise hors service des hôpitaux qui peut avoir des conséquences dramatiques.

    Au moins 90% du pays est affecté.

    Le leader de l’opposition Juan Guaidó n’a pas tardé à dénoncer l’échec du rationnement promis début avril par le gouvernement. Un rationnement qui consistait à diriger la majeure partie de l’électricité en direction de la capitale laissant le reste du pays vivre au rythme des coupures quotidiennes.

    De leur côté, les autorités ont une nouvelle fois dénoncé une « attaque électromagnétique terroriste » comme elles l’avaient fait en mars dernier.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.