GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 15 Novembre
Samedi 16 Novembre
Dimanche 17 Novembre
Lundi 18 Novembre
Aujourd'hui
Mercredi 20 Novembre
Jeudi 21 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Le médecin de Donald Trump écarte toute «spéculation» sur une douleur à la poitrine
    • Hong Kong: les manifestants cernés dans le campus doivent se rendre (cheffe de l'exécutif)
    • La Chine dit être la seule à pouvoir statuer sur la Constitution de Hong Kong (porte-parole du Parlement)
    Amériques

    A la Une: le dossier de Fritz-William Michel ne semble pas prioritaire pour les députés haïtiens

    media Une vue de Port-au-Prince, la capitale d'Haïti. Godong/UIG via Getty Images

    En Haïti, l’actualité continue d’être dominée par la situation politique. Nommé il y a tout juste une semaine au poste de Premier ministre par le président Jovenel Moïse, le dossier de Fritz-William Michel ne semble pas prioritaire pour la Chambre des députés haïtienne, explique Gotson Pierre, rédacteur en chef du média indépendant haïtien AlterPresse.

    La banque américaine Capital One victime d’un piratage massif

    Une information qui fait la Une du Washington Post ce mardi matin. Paige Thompson est accusée d’avoir volé les données personnelles de cent six millions de clients américains et canadiens de la banque Capital One entre le 12 mars et le 17 juillet dernier. Des données qui concernent des cartes de crédit bancaires, sachant que cette banque est le cinquième émetteur de carte de crédit aux États-Unis. Un piratage qui a de lourdes conséquences pour cette banque qui estime, selon le Washington Post, que cela devrait lui coûter entre cent et cent cinquante millions de dollars. Par contre Capital One tient à rassurer ses clients, ce piratage n’aura aucun impact sur leur compte. Quant à la suspecte, âgée de 33 ans, elle encourt une peine de cinq ans de prison et une amende de 250 000 dollars.

    À Porto Rico, personne ne veut du poste de gouverneur

    Alors que le gouverneur Ricardo Rossello démissionnera officiellement vendredi prochain, on ne connaît toujours pas le nom de celui ou celle qui lui succédera. Lors de l’annonce de sa démission vendredi dernier, le gouverneur Ricardo Rossello avait laissé entendre que l’actuel secrétaire à la Justice, Wanda Vasquez, allait prendre la suite. Mais hier, selon El Vocero, tout comme le week-end dernier, des milliers de manifestants ont défilé dans les rues de San Juan, réclamant la démission de Wanda Vasquez, alors qu’elle n’a pas encore été désignée. Par ailleurs, il n’y a pas que la population qui n’en veut pas. En effet, selon Primera Hora, le syndicat des pompiers et le syndicat de la police portoricaine ont réclamé au gouverneur qu’il nomme le président du Sénat Thomas Rivera Schatz au poste de secrétaire d’État, ce qui ferait de lui le premier à être constitutionnellement éligible pour le remplacer. À moins de quatre jours du départ de Ricardo Rossello, c’est donc le flou qui règne : Personne ne sait ce qui se passe au sein de La Fortaleza, la résidence officielle du gouverneur, comme le détaille Primera Hora, alors que Ricardo Rossello continue de signer des lois.

    Au Guatemala, le mystère persiste sur l’accord signé avec les États-Unis

    Cinq jours après la signature d’un accord avec les États-Unis qui fait du Guatemala un pays tiers en ce qui concerne l’immigration, la presse s’interroge sur la mise en œuvre de ce texte. C’est le cas notamment de Prensa Libre qui a été à la rencontre de plusieurs membres du gouvernement pour obtenir des éclaircissements. Cet accord signé avec les États-Unis fait qu’à terme le Guatemala devra accueillir les migrants cherchant à gagner les États-Unis. Ces migrants resteront sur place le temps que leur demande d’asile soit étudiée. Mais selon Prensa Libre personne ne sait qui va financer ce programme, ni où ces migrants vont être installés. Seule précision apportée par des membres du gouvernement, cela n’affectera pas le budget de la nation. Mais qui va donc financer tout ça, s’interroge donc le quotidien ? À l’heure actuelle, Prensa Libre n’a obtenu aucune réponse, car les élus ne savent même pas si cet accord doit être ratifié par le Congrès guatémaltèque.

    Greta Thunberg prendra le bateau pour se rendre à New York

    La jeune militante suédoise qui avait prononcé un discours à l’Assemblée nationale française il y une semaine, a trouvé un moyen de locomotion « propre » pour se rendre au sommet mondial sur le climat. Un sommet organisé par le secrétaire général de l’ONU et qui se tiendra à New York le 23 septembre prochain, selon le quotidien canadien Le Devoir. Après une longue réflexion sur ce voyage, elle a finalement décidé d’accepter l’offre d’une place sur un bateau de course, le Malizia II. Un bateau qui hissera pour l’occasion une voile barrée du slogan « Fridays for future » (Les vendredis pour l’avenir) , du nom du mouvement lancé par la jeune militante, précise le quotidien. Un bateau propre, équipé de panneaux solaires et de turbine pour produire de l’électricité. Comme le rappelle Le Devoir, Greta Thunberg refuse de prendre l’avion, elle s’était par exemple rendue de Stockholm au Forum de Davos en train. Un périple de trente-deux heures tout de même.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.