GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 13 Novembre
Jeudi 14 Novembre
Vendredi 15 Novembre
Samedi 16 Novembre
Aujourd'hui
Lundi 18 Novembre
Mardi 19 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Eliminatoires CAN 2021 : A domicile, la Côte d’Ivoire bat le Niger (1-0)
    Amériques

    États-Unis: plus de 900 enfants migrants séparés de leurs parents en un an

    media Plus de 900 enfants ont été séparés de leur famille à leur arrivée au Etats-Unis en un an. (Image d'illustration) REUTERS/Stephanie Keith

    Le gouvernement Trump assure avoir mis un terme aux séparations d'enfants migrants de leurs parents, mais une grande ONG de défense des droits civiques confirme le contraire : selon cette organisation, l'ACLU, l'administration américaine continue à appliquer cette politique controversée, en contournant la loi.

    Depuis un an, plus de 900 enfants migrants auraient été arrachés à leur famille, à la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique. Lee Gelernt s'occupe des droits des migrants au sein de l'ONG ACLU.

    « 20 % d'eux ont moins de cinq ans »

    Selon Lee Gelernt, interrogé par RFI, il s'agit d'une politique cruelle, illégale et inefficace. « Ce que nous avons découvert, c'est qu'ils séparent l'enfant de son parent si celui-ci est accusé d'un délit, même mineur. Une infraction routière ou la moindre négligence peut suffire pour justifier une telle séparation. Parfois le parent en question n'est même pas condamné par un tribunal. Le gouvernement avance comme argument le bien-être de l'enfant, mais c'est un faux argument. Nous pensons que c'est une façon de court-circuiter la décision judiciaire qui avait mis fin à cette pratique des séparations. Les enfants concernés sont très jeunes : 20 % d'eux ont moins de cinq ans. L'administration met ces enfants en danger. Séparer un enfant de ses parents cause des traumatismes sévères. »

    « Faire peur aux familles »

    Pour Lee Gelernt, ces séparation ne peuvent pas servir à réduire le flux de migrants contrairement à ce que souhaiterait l’administration américaine : « Nous savons que la raison initiale pour ces séparations était de faire peur aux familles et de les dissuader de venir demander l'asile aux Etats-Unis. Mais des personnes en danger viendront, quoi qu'il arrive. »

    ►À lire aussi : Les États-Unis saluent les avancées du Mexique en matière d'immigration

    Seule une minorité de ces 900 enfants séparés depuis juin de l'année dernière sont réellement en danger avec leurs parents, selon l'ACLU. L'organisation demande au tribunal de clarifier les critères selon lesquels ces séparations peuvent avoir lieu : « Selon nous, une séparation ne peut être justifiée que s'il y a de véritables preuves que l'enfant est en danger, affirme Lee Gelernt. Nous avons déjà réussi une fois à stopper cette pratique, nous espérons la stopper à nouveau. »

    Environ 390 000 familles ont été arrêtées à la frontière sud des États-Unis depuis le 1er octobre, selon les statistiques des garde-frontières américains.

    ►À lire aussi : Nouveau bras de fer au Congrès américain sur la crise migratoire à la frontière

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.