GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 3 Décembre
Mercredi 4 Décembre
Jeudi 5 Décembre
Vendredi 6 Décembre
Aujourd'hui
Dimanche 8 Décembre
Lundi 9 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    Un véhicule blindé d'un convoi de la force Barkhane a sauté sur une mine artisanale en début de matinée ce samedi 7 décembre à Infigaren à l'est d'Ansongo, entre Gao et Menaka, au Mali. Un soldat français gravement blessé devrait être évacué vers la France dans les toutes prochaines heures, selon l'état-major français joint par RFI.

    Amériques

    Primaires démocrates aux États-Unis: Joe Biden et Kamala Harris sur le ring

    media Joe Biden et Kamala Harris, tous deux candidats à la primaire démocrate aux Etats-Unis, se sont particulièrement affrontés mercredi soir lors du débat à Detroit. REUTERS/Lucas Jackson

    Aux États-Unis, après le premier volet du deuxième débat dans le cadre de la primaire démocrate qui s’est tenu mardi soir entre 10 candidats, le second volet a opposé mercredi soir 10 autres prétendants. Là encore deux têtes d’affiche : le favori des sondages Joe Biden, qui compte près de 30 % d’intentions de vote, et la quatrième des sondages, Kamala Harris, sénatrice de l’État de Californie.

    Après un premier débat hier soir qui a montré les divergences qui existent au sein du parti démocrate, opposant les tenants d'une aile de gauche, Elizabeth Warren et Bernie Sanders crédités tous deux de 15 % dans les sondages, aux modérés, mercredi soir Joe Biden, favori des sondages a été la cible de ses challengers.

    L'ancien vice-président de Barack Obama, qui avait fait une piètre prestation lors du premier débat en juin dernier, avait promis se montrer plus incisif. « Je suis candidat à la présidentielle pour restaurer l’âme de ce pays, a martelé Joe Biden. Nous avons un président qui abime chaque jour le pacte social de ce pays. Mais aucun homme n’a le pouvoir de déchirer cela, car le pays est trop fort, trop bon ».

    Joe Biden: «C’est ça l’Amérique !» 01/08/2019 - par Eric de Salve Écouter

    En juin, attaqué sur la question raciale, Joe Biden avait promis une revanche. « Regardez les gens qui sont sur scène ce soir. Des gens très divers, d’origines différentes : des maires, des sénateurs, des gouverneurs, des députés, et même un ancien vice-président… Monsieur le président, c’est ça l’Amérique. Nous sommes grands et puissants grâce à cette diversité. Pas malgré elle, monsieur le Président. Alors, Monsieur le président, soyons clairs : l’Amérique nous l’aimons, nous ne la quittons pas et nous ne vous la laisserons certainement pas à vous ».

    Kamala Harris à l'offensive

    Kamala Harris: «Nous valons mieux que cela» 01/08/2019 - par Eric de Salve Écouter

    Mais sa principale rivale, Kamala Harris, sénatrice noire de Californie âgée de 54 ans, ne s'en est pas laissé compter pendant ces deux heures de débat. Quatrième dans les sondages, elle n'a pas ménagé l'ex-vice-président de 76 ans qui lui avait pourtant glissé avant la rencontre en l'embrassant « go easy on me Kid… », « Sois gentille avec moi, gamine… ».

    Elle a criblé de flèches le favori de la primaire démocrate. D’abord sur son projet d’assurance santé, puis sur l’un de ses points faibles, ses relations passées avec des élus ségrégationnistes quand il était sénateur. « Si ces ségrégationnistes s’étaient imposés, lui a-t-elle dit, je ne serai pas sénatrice aujourd’hui et Barack Obama n’aurait pas été en mesure de vous nommer ».

    Un homme du passé ?

    Joe Biden a été attaqué aussi sur le droit des femmes. Kamala Harris lui reproche son soutien jusqu’à ces derniers mois à l’amendement Hyde. Une loi très contestée interdisant l’usage de fond public pour financer des avortements.

    Mais durant ce débat télévisé, Joe Biden a aussi été la cible des autres candidats. Il était sur la défensive alors qu'il souhaitait se montrer plus aggressif. Le sénateur afro-américain Cory Booker (New Jersey) a notamment reproché à ce vétéran de la politique américaine, Joe Biden a été sénateur pendant 36 ans.

    Sa politique d’immigration sous Obama, mais aussi d’avoir contribué depuis les années 70 à faire incarcérer « des millions d’Américains ». « Vous avez mis votre nom sur toutes les lois pénales » lui a lancé Cory Booker, obligeant Joe Biden à se justifier sur son passé, au risque d’apparaître justement comme un homme du passé. Rendez-vous désormais aux prochains débats, qui se tiendront les 12 et 13 septembre prochain à Houston, dans l’Etat du Texas.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.