GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 9 Décembre
Mardi 10 Décembre
Mercredi 11 Décembre
Jeudi 12 Décembre
Aujourd'hui
Samedi 14 Décembre
Dimanche 15 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Haïti: l'arrestation d'un chef de gang oblige un sénateur à se mettre en retrait

    media Un véhicule de la Misison des Nations unies patrouille dans un quartier de Port-au-Prince tenu par un gang, le 25 juin 2019. CHANDAN KHANNA / AFP

    En Haïti, l’arrestation d’un chef de gang notoire il y a bientôt deux semaines n’en finit pas de causer des remous dans la classe politique. Accusé d’être lié au criminel, un sénateur a choisi de se mettre en retrait pour répondre aux éventuelles questions de la justice.

    Avec notre correspondante à Port-au-Prince,  Amélie Baron

    La police judiciaire haïtienne soupçonne le sénateur Garcia Delva d’être mêlé à une affaire d’enlèvement. Selon un premier rapport d’enquête, en mars dernier, l’élu aurait passé un appel sur le numéro de téléphone du puissant chef de gang Arnel Joseph puis sur le numéro d’un homme d’affaires qui avait été enlevé avec deux de ses employés.

    Garcia Delva n’aurait jamais informé les forces de l’ordre de tout cela, ni du fait qu’il aurait, selon sa version des faits, prêté un million de gourdes à l’épouse de la personne enlevée comme contribution à la rançon.

    Aujourd’hui, le sénateur dénonce ces accusations, qu’il juge être de la « politicaillerie » par des « groupes » qui veulent « détruire sa personne ».

    Dans ce contexte il a choisi de ne plus assurer la responsabilité qu’il avait dans le bureau du Parlement pour, selon la lettre qu’il a envoyée au président du Sénat, « préserver l’image de cette prestigieuse institution ».

    Garcia Delva ne renonce en rien à son mandat de sénateur et assure qu’il sera présent aux séances. Il se dit prêt à répondre à toute invitation du juge d’instruction.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.