GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 17 Novembre
Lundi 18 Novembre
Mardi 19 Novembre
Mercredi 20 Novembre
Aujourd'hui
Vendredi 22 Novembre
Samedi 23 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Le modèle économique de Facebook et Google est une «menace» pour les «droits humains», selon Amnesty
    • Séisme de magnitude 6,1 dans le nord-ouest du Laos
    Amériques

    Brésil: Bolsonaro réagit à la défaite aux primaires de l’Argentin Macri

    media Jair Bolsonaro et Mauricio Macri à la 54e rencontre des chefs d'États du Mercosur, le 17juillet 2019. Argentina Presidency/Handout via REUTERS

    Jair Bolsonaro n’a jamais caché sa préférence pour le conservateur Mauricio Macri, sans avoir peur de s’ingérer dans la politique argentine. Lors d’une visite près de la frontière entre les deux pays, il ne s’est pas gêné pour donner son opinion sur le résultat des primaires.

    Avec notre correspondant à São Paulo, Martin Bernard

    « La bande à Christina Kirchner, qui est la même que celle de Dilma Rousseff, la même que celle de Maduro et Chávez, et de Fidel Castro, a montré le bout de son nez ici. Si cette gauche pourrie revient au pouvoir en Argentine, nous pourrions avoir une nouvelle crise de réfugiés dans le sud du Brésil », a déclaré le président brésilien Jair Bolsonaro lundi 12 août.

    Jair Bolsonaro évoque l’État de Roraima, dans le nord du Brésil, où des dizaines de milliers de Vénézuéliens ont traversé la frontière à la suite de l’effondrement de l’économie du pays. Selon lui, la victoire d’Alberto Fernandez aux élections d’octobre - avec l’ancienne présidente Christina Kirchner comme colistière- provoquerait un désastre économique similaire en Argentine.

    En Argentine, le revers de Macri aux primaires de dimanche a provoqué un effondrement du peso (-18,76%) et de la Bourse de Buenos Aires (-37,93%).

    Créé en 2009, le système de primaires générales pour tous les partis politiques, le même jour et lors d'un scrutin national, est une particularité argentine. Il s'agissait d'un sondage grandeur nature avant les élections générales d'octobre, les partis politiques ayant choisi cette année, pour des raisons de stratégie électorale, d'investir à l'avance leurs candidats comme la loi le leur permet.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.