GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
Lundi 21 Octobre
Aujourd'hui
Mercredi 23 Octobre
Jeudi 24 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Argentine: après son échec aux primaires, Macri cherche à reprendre la main

    media Le président argentin Mauricio Macri à Buenos Aires, le 11 août 2019. REUTERS/Luisa González

    En Argentine, le président de centre-droit Mauricio Macri, sévèrement battu par le péroniste Alberto Fernández aux élections primaires de dimanche 11 août, a annoncé des mesures économiques destinées à calmer les marchés. Ce faisant, Mauricio Macri a essayé de reprendre l’initiative politique après la chute de la Bourse et du peso argentin.

    Avec notre correspondant à Buenos Aires, Jean-Louis Buchet

    « Je veux vous présenter mes excuses pour ce que j’ai dit à la conférence de presse de lundi. Je veux que vous sachiez que je vous ai compris, que je respecte profondément ceux qui ont voté pour d’autres. Et je comprends ceux qui ont voté pour nous en 2015 et ont choisi de ne pas nous accompagner cette fois-ci. Après dix-huit mois très durs, ils ont dit je n’en peux plus et ils sont fâchés », a déclaré le président argentin de centre-droit, Mauricio Macri.

    Avec cette autocritique, il a d’abord voulu effacer la mauvaise impression qu’il avait laissée quand il avait accusé Alberto Fernández et ses électeurs d´être responsables de la réaction des marchés au lendemain des primaires. Il a ensuite présenté le plan anti-crise : allègements fiscaux pour les salariés du privé, primes pour les fonctionnaires, hausse du salaire minimum, aides sociales pour les plus démunis, délais de paiement pour les PME…

    Tranquilliser le pays et les marchés

    Ces mesures permettront de compenser le regain d’inflation qu’entraînera la dévaluation. Mais elles ont aussi un objectif politique : tenter de reconquérir les électeurs perdus, en particulier les classes moyennes, d’ici la présidentielle d’octobre. Mauricio Macri a terminé en se disant ouvert au dialogue avec l’opposition et, en fin d’après-midi, après avoir répondu à un appel téléphonique du président, Alberto Fernández a tenu des propos rassurants.

    « Nous avons eu un bon échange et c’était une bonne manière d’adresser un message pour tranquilliser le pays et les marchés », a estimé Alberto Fernández.

    Mais ce n’était pas assez pour les marchés, visiblement. À la clôture,la Bourse et le peso avaient encore baissé.

    ► À lire aussi : Élections générales en Argentine: Fernandez domine largement les primaires

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.