GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 16 Septembre
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
Aujourd'hui
Samedi 21 Septembre
Dimanche 22 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Irak: une attaque fait 12 morts dans la ville sainte chiite de Kerbala (sécurité)
    • Yémen: les rebelles annoncent vouloir arrêter toutes les attaques contre l'Arabie (dirigeant insurgé)
    • Affaire Karachi: le parquet demande un procès pour Balladur et Léotard (source judiciaire)
    • Respect de la vie privée: Facebook suspend des dizaines de milliers d'applications
    Amériques

    G7: Donald Trump débarque à Biarritz avec son propre agenda diplomatique

    media Le président américain Donald Trump. «Il y a chez le président américain cette volonté d’être un destructeur, de détruire ou en tout cas de délier des alliances traditionnelles passées avec les Européens», dit Corentin Sellin. REUTERS/Yuri Gripas

    Lors de ce sommet à Biarritz, Donald Trump ne partage pas le même agenda que les autres membres du G7 et l’on peut s’attendre que le président américain profite de cette tribune pour diviser les alliés sur la scène internationale.

    « La grande difficulté, c’est que les sujets que Donald Trump veut mettre à l’ordre du jour ne sont pas nécessairement ceux que ses pays partenaires souhaiteraient discuter », analyse Corentin Sellin, professeur agrégé d'histoire et spécialiste des États-Unis.

    « On sait par exemple qu’il a imposé pour dimanche une réunion sur l’économie globale durant laquelle il va sans doute mettre en avant la bonne santé de l’économie US, et demander à ses partenaires de collaborer, on va dire, à la politique économique américaine », poursuit ce spécialiste des États-Unis.

    Pas très réceptif sur l’environnement

    « Mais pour le reste, il n’est pas très réceptif, par exemple à la discussion que voudra avoir le président Macron sur l’environnement, puisque les partenaires du G7 voudraient discuter non seulement, là, dans l’actualité de l’Amazonie, mais aussi évidemment de l’accord de Paris sur le climat », indique Corentin Sellin.

    « On sait que Donald Trump ne veut pas en discuter. Et donc on voit que ce G7 sera une fois de plus un témoignage du désaccord entre les États-Unis de Donald Trump et les grandes démocraties industrielles qui sont réunies dans le G7. »

    Diviser ses alliés

    Comme à chaque fois qu'il apparaît sur la scène internationale, on peut s'attendre à ce que Donald Trump profite de cette tribune pour diviser les alliés.

    « On voit qu’il prend un malin plaisir, estime aussi ce spécialiste des États-Unis, et il l’avait déjà fait l’année dernière avant la réunion du G7 au Canada à diviser les autres membres du G7. On l’a vu par exemple avec sa demande de réadmission de la Russie à laquelle a été obligé de répondre le président Macron. Il joue de ces difficultés puisqu’il va avoir un entretien privé, séparé, avec Boris Johnson sur le Brexit dont on sait qu’il encourage la tenue la plus rapide possible. »

    Un Brexit sans accord

    « Trump encourage en quelque sorte la Grande-Bretagne à faire un Brexit sans accord. Donc, on voit que comme toujours, il y a chez lui cette volonté d’être un destructeur, de détruire ou en tout cas de délier des alliances traditionnelles passées avec les Européens qui sont majoritaires dans ce G7. »

    En conclusion, selon ce spécialiste des USA, pour Donald Trump, « c’est l’occasion de défendre sa voie toute faite de nationalisme, de souverainisme par rapport à l’organisme de coopération multilatérale qu’est le G7 ».

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.