GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 11 Novembre
Mardi 12 Novembre
Mercredi 13 Novembre
Jeudi 14 Novembre
Aujourd'hui
Samedi 16 Novembre
Dimanche 17 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Italie: à Venise, la place Saint-Marc fermée à cause d'une nouvelle inondation
    • Reconnaissance faciale en France: la Cnil dit oui à l'expérimentation mais dans un cadre strict
    • L'Irak «ne sera plus le même» après la contestation (ayatollah Sistani)
    • La justice française remet en liberté Vincenzo Vecchi, réclamé par les autorités italiennes
    • Pékin accuse Londres de «jeter de l'huile sur le feu» après l'agression d'une ministre hongkongaise
    • Chutes de neige en France: 300 000 foyers privés d'électricité dans quatre départements (Enedis)
    • Le président lituanien gracie deux espions russes (officiel)
    Amériques

    Crise des opiacés aux États-Unis: le laboratoire Johnson & Johnson condamné

    media Un anti-douleur commercialisé par le laboratoire Johnson & Johnson, condamné par la justice de l'Oklahoma. Alastair Pike / AFP

    Ce lundi 26 août, le laboratoire Johnson & Johnson a été condamné à payer 572 millions de dollars à l’État d’Oklahoma pour sa responsabilité dans la crise des opiacés qui fait chaque année des dizaines de milliers de morts par overdose aux États-Unis.

    Avec notre correspondant à San Francisco, Eric de Salve

    Dans sa décision, le tribunal de Norman en Oklahoma estime que Johnson & Johnson a trompé les médecins pendant des années à coup de campagnes marketing agressives pour les inciter à prescrire en masse son médicament anti-douleur à base de fentanyl, tout en en minimisant les risques de dépendance.

    Ce produit pourtant très addictif est aujourd’hui au cœur de la crise des opiacés aux États-Unis. Après deux mois de procès, le groupe pharmaceutique est donc jugé responsable de cette crise de santé publique.

    Une crise de la dépendance qui, selon les autorités américaines, a fait près de 6 000 morts par overdose rien qu’en Oklahoma et cause plus de 150 décès par jour en moyenne aux États-Unis. Cet État du Midwest particulièrement ravagé par cette épidémie avait porté plainte en 2017 contre plusieurs laboratoires pharmaceutiques dont Johnson et Johnson.

    Sa condamnation à un demi-milliard de dollars doit servir à financer les programmes de lutte contre la toxicomanie, mais le groupe a immédiatement fait appel. Une quarantaine d’autres États américains ont déjà lancé des procédures similaires.

    Au total plus de 2000 plaintes sont en cours à l’échelle nationale. Le prochain procès doit débuter en octobre dans l’Ohio alors qu’aux États-Unis, ces procédures sont déjà comparées aux actions en justice contre l’industrie du tabac dans les années 90.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.