GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 10 Novembre
Lundi 11 Novembre
Mardi 12 Novembre
Mercredi 13 Novembre
Aujourd'hui
Vendredi 15 Novembre
Samedi 16 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Amériques

    Dorian, l'ouragan le plus fort jamais enregistré dans le nord-ouest des Bahamas

    media Les Bahamas, dimanche 1er septembre à l'approche de l'ouragan Dorian. Mark Hall/Christopher Hall via REUTERS

    L’ouragan, qui a atteint la catégorie 5, doit frapper les Bahamas ce dimanche mais pourrait épargner les côtes américaines.

    L'ouragan Dorian s'est encore renforcé dimanche pour passer en catégorie 5 selon le Centre national des ouragans américain (NHC) qui met en garde contre une tempête « catastrophique » sur le point de frapper les îles Abacos, aux Bahamas.

    Selon le Centre national des ouragans américain (NHC), Dorian pourrait toucher le nord-ouest des Bahamas dans la journée, avec des vents pouvant atteindre les 280 km/h. Il devrait ensuite « se rapprocher de la côte est de la Floride lundi soir et mardi », mais il est difficile de prévoir avec quelle intensité il va frapper le Sunshine State après qu'il a changé de trajectoire.

    Selon le NHC, l'ouragan devait frapper dimanche les îles de Grand Bahama et Abaco, dans le nord-ouest des Bahamas. Le Premier ministre, Hubert Minnis, a lancé un appel à la mobilisation. « Ceux qui ne veulent pas évacuer se mettent en grand danger. Je vous en conjure: n'essayez pas de braver l'ouragan ».

    Prudence en Floride

    D’après les dernières prévisions, l’ouragan a légèrement changé sa trajectoire. Il ne devrait pas frapper de plein fouet la Floride, même s’il risque d’y provoquer des inondations et d’importants dégâts dus aux vents puissants. Les autorités passe,t en boucle des messages de sécurité sur les télévisions et réseaux sociaux : « Restez à l’abri, faites des réserves de nourriture et d’eau, soyez prudents »

    Mais outre la Floride, la Géorgie, la Caroline du Nord et la Caroline du Sud pourraient également être touchées, rappelle notre correspondante à New York, Loubna Anaki. Les autorités de ces différents États appellent à « la vigilance » et à se préparer « à tous les scénarios » en raison du caractère imprévisible de la tempête.

    Pas d'évacuation massive

    Sur place, l’état d’urgence a été décrété. Les habitants se préparent dans le calme, il n’y pas de scènes de panique. Les habitants de ces États du sud ont l’habitude des ouragans. Mais cette situation coïncide avec un weekend prolongé. Des centaines de personnes ont dû annuler leurs voyages. Les événements sportifs du weekend ont été annulés ou délocalisés.

    Pour le moment, les autorités n’ont pas ordonné d’évacuation massive. Tout dépendra de l’évolution de Dorian dans les prochaines heures. Donald Trump dit suivre la situation de près et parle d’une tempête d’une « extrême violence ».

    À lire aussi: Changement climatique: une note salée pour l'économie américaine

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.