GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 15 Septembre
Lundi 16 Septembre
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
Aujourd'hui
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Washington expulse deux diplomates cubains à l'ONU accusés d'atteinte à la sécurité nationale (département d'Etat)
    • Justin Trudeau considère «totalement inacceptable» de s'être grimé en Noir
    • La compagnie française XL Airways en cessation de paiements, demande son placement en redressement judiciaire (communiqué)
    • Décès de l'acteur français Charles Gérard, second rôle fétiche de Lelouch et grand ami de Jean-Paul Belmondo
    • Le Parquet russe demande à la justice de libérer un acteur emprisonné après un mouvement de soutien
    • Idleb (Syrie): veto russe-chinois à l'ONU à une résolution imposant un cessez-le-feu
    Amériques

    États-Unis: la popularité de Donald Trump en baisse

    media Donald Trump lors d'un meeting de campagne le 9 septembre 2019 à Fayetteville, en Caroline du Nord. REUTERS / Kevin Lamarque

    C'est un mauvais sondage pour Donald Trump. Selon une étude commandée par The Washington Post et ABC, publiée mardi 10 septembre, la cote de popularité du président américain a chuté de 6 %, toutes orientations politiques confondues. Elle passe de 44 % à 38 %. Et c'est l'inquiétude croissante des Américains sur les perspectives économiques qui serait en cause.

    C'est l'un des arguments phares de la campagne de Donald Trump pour la présidentielle de 2020 : la bonne santé économique des États-Unis.

    Dans un tweet vidéo le week-end dernier, le président américain se félicitait des bons chiffres de l'emploi. Moins d'Afro-Américains et d'Hispano-Américains au chômage. Les chiffres seraient même, soutient-il, les plus bas de l'Histoire des États-Unis. « Nous n'avons jamais été dans une meilleure position », martèle le président.

    Pourtant, si 56% des Américains jugent toujours l'état de l'économie « bon », ou « excellent », ce chiffre est en nette baisse : 10 points en un an, selon ce sondage Washington Post-ABC.

    Les électeurs semblent notamment s'inquiéter de l'impact sur leur pouvoir d'achat de la guerre commerciale menée contre la Chine. Ils sont 56 % à la désapprouver.

    Malgré les messages rassurants du secrétaire au Trésor, plus de la moitié des Américains estiment aussi qu'une récession est « très » ou « plutôt probable » dans l'année à venir. Un risque qui a augmenté à cause des politiques commerciales et économiques de Donald Trump pour 43% des personnes interrogées.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.