GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
Aujourd'hui
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Amériques

    États-Unis: Donald Trump en Californie pour lever des fonds pour 2020

    media Le président Trump s'exprime face à la presse à la Maison Blanche le 16 septembre 2019. REUTERS/Sarah Silbiger

    Le président américain visite la très libérale Californie pour la troisième fois de son mandat ce mardi 17 septembre et pour la première fois il sera dans la très « anti-Trump » région de San Francisco. Alors pour éviter toute contre-manifestation dans ce bastion démocrate, les lieux très privés de sa visite seront tenus secrets jusqu’au dernier moment.

    Avec notre correspondant à San Francisco, Éric de Salves

    Seuls quelques riches donateurs républicains savent où le président américain doit se rendre ce mardi. Car si Donald Trump est en Californie, c’est uniquement pour récolter des fonds destinés à financer la campagne pour sa réélection en 2020. Et pour diner à la table de Donald Trump lors de cette soirée dans la région de San Francisco comptez 100 000 dollars pour deux personnes.

    Il s’agit d’une soirée très chic et privée donc, uniquement destinée à rassembler des fonds dans cette partie des États-Unis où Donald Trump est pourtant le plus détesté et ou son parti réalise ses scores les plus bas.

    Déjà trois millions de dollars de fonds récoltés

    Paradoxalement, cela n’empêche pas le président américain d’y récolter beaucoup d’argent pour sa réélection. Déjà plus de trois millions de dollars, c’est plus que n’importe lequel des candidats démocrates. En Californie, Donald Trump conserve donc des alliés de poids même si le « Golden State » continue de se revendiquer comme l’exacte antithèse de sa politique notamment sur ses thèmes de prédilection : immigration et environnement.

    Cette contestation se joue essentiellement devant les tribunaux fédéraux. Xavier Beccera, le procureur général de Californie a déjà lancé 59 procès contre des réformes de l’administration Trump.

    Comme à chacune de ses visites en Californie, le président se fera cette fois encore discret. Pour éviter toute manifestation, les lieux de sa visite sont tenus secrets et aucun meeting public n’est prévu dans ce bastion libéral dont Donald Trump fait le repoussoir idéal aux yeux de ses partisans.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.