GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
Aujourd'hui
Dimanche 20 Octobre
Lundi 21 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Haïti: la pénurie d’essence attise la colère populaire contre Jovenel Moïse

    media une manifestation d'ampleur a eu lieu dans les rues de Port-au-Prince le 20 septembre 2019 contre la pénurie de carburant et un coupable désigné, Jovenel Moïse, le président. CHANDAN KHANNA / AFP

    Les activités continuent d’être paralysées en Haïti. Depuis plus de trois semaines, le pays connaît une pénurie de carburants et la situation a relancé la mobilisation de l’opposition contre le président Jovenel Moïse. Vendredi 20 septembre, une large manifestation a eu lieu dans la capitale qui s’est achevée sur des affrontements entre manifestants et policiers.

    Avec notre correspondante à Port-au-Prince,  Amélie Baron

    Le président ne s’est toujours pas exprimé sur cette crise qui paralyse le pays et qui le vise désormais. L’idée que les subventions sur les carburants soient supprimées ne passe pas auprès des Haïtiens les plus pauvres comme Toussaint Claude. « On se bat pour un État qui prenne en compte la situation socio-économique des habitants des quartiers populaires. Si l’État était vraiment pauvre, les dirigeants iraient chercher tout l’argent non payé à cause de la grande contrebande mais les bourgeois sont leurs amis, ils ne leur font pas payer de taxes, cet argent pourrait servir à subventionner les carburants. C’est sur nous, qui avons le moins de moyens, qu’ils viennent se servir. C’est de l’injustice sociale, on n’en peut plus ! »

    → Réécouter : le prix du carburant, un sujet de discorde en Haïti

    Les milliers de manifestants se sont rapidement retrouvés face à un large déploiement de policiers. Jets de pierres contre grenades lacrymogènes, les affrontements ont été intenses avec plusieurs salves de tirs à balles réelles venant des forces de l’ordre. De colère, les manifestants ont à nouveau dressé nombre de barricades sur l’un des principaux axes de la capitale.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.