GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 20 Octobre
Lundi 21 Octobre
Mardi 22 Octobre
Mercredi 23 Octobre
Aujourd'hui
Vendredi 25 Octobre
Samedi 26 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Donald Trump aux côtés de Narendra Modi pour un grand meeting aux États-Unis

    media Le président Donald Trump et le Premier ministre indien lors d'un grand rassemblement au stade de Houston, le 22 septembre 2019. REUTERS/Daniel Kramer

    Narendra Modi a participé, dimanche 22 septembre, à un grand rassemblement organisé à Houston (Texas) en son honneur par la diaspora indienne ; il a été rejoint par le président américain venu tenter de séduire celle-ci.

    Avec notre correspondante à New York, Loubna Anaki

    Donald Trump et Narendra Modi étaient côte à côte dimanche dans le stade de Houston bondé. Le président américain avait rejoint le Premier ministre indien pour le début de son rassemblement devant la diaspora indienne. Cinquante mille personnes étaient présentes pour assister à ce grand meeting. L’occasion pour les deux hommes d’afficher leur amitié. Narendra Modi a d’ailleurs longuement complimenté Donald Trump. « À chacune de nos rencontres, il s’est montré accueillant, accessible plein d’énergie et d’intelligence », a-t-il souligné.

    À ses côtés, un Donald Trump satisfait. Le président américain en a profité pour défendre certains de ses thèmes de campagne, tentant ainsi de conquérir un électorat de 4 millions de personnes qui vote majoritairement démocrate.

    Un soutien sur le Cachemire

    Il a également salué les relations entre son pays et l’Inde, évoquant notamment de futurs contrats de défense. Donald Trump a également indirectement apporté son soutien au Premier ministre indien, très critiqué pour ses récentes décisions sur le « L’Inde et les États-Unis savent que pour protéger nos communautés, nous devons protéger nos frontières », a glissé le président américain.

    À lire aussi : La poudrière du Cachemire: Narendra Modi joue-t-il les pyromanes ?

    Cet événement intervient alors que les relations commerciales entre l’Inde et les États-Unis ont été quelque peu tendues ces derniers mois, notamment en raison de droits de douane. Certains responsables de la Maison Blanche laissaient entendre qu’un accord pourrait être annoncé lors de l’Assemblée générale de l’ONU cette semaine.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.