GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Aujourd'hui
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    Le président Erdogan «prévoit bel et bien de rencontrer la délégation américaine», a déclaré le directeur de la communication de la présidence turque, Fahrettin Altun, sur Twitter. Le président turc avait affirmé plus tôt ce mercredi sur Skynews qu'il ne s'entretiendrait pas avec le vice-président américain Mike Pence et le secrétaire d'Etat Mike Pompeo attendus à Ankara pour exiger l'arrêt de l'offensive turque en Syrie. «Je ne les rencontrerai pas», avait déclaré M. Erdogan à Sky News, «ils rencontreront leurs homologues. Moi, je ne parlerai qu'à Trump, s'il vient», avait-il ajouté.

    Amériques

    Le cinéma indépendant est maintenant autorisé à Cuba

    media Le cinéma indépendant cubain est maintenant autorisé sur l'île (image d'illustration). AFP Photos/Yamil Lage

    La production cinématographique cubaine indépendante est légalisée. Le gouvernement reconnait et autorise à compter de ce jour les artistes indépendants du cinéma cubain qui s’en réjouissent. Mais cela ne signifie pas pour autant liberté de création.

    Avec notre correspondante à La Havane,  Domitille Piron

    Le producteur de cinéma devient officiellement travailleur du secteur privé à Cuba. Le débat autour des indépendants aura duré plus d’une décennie et aboutit aujourd’hui à un statut légal. Un registre officiel des professionnels indépendants a été créé, il sera possible d’ouvrir un compte bancaire pour un film et les cinéastes pourront avoir accès à un fonds de soutien du cinéma cubain.

    Le célèbre acteur de Fraise et chocolat, Jorge Perugorría, qui a joué autant de films officiels qu’indépendants, se réjouit de cette nouvelle mesure : « Le cinéma indépendant à Cuba était un fait, une réalité, mais il n’entrait pas dans un cadre légal et juridique, tout le monde faisait des films en dehors de la loi. Donc c’est une première étape pour rendre légale, ce qui se faisait depuis des années. Mais il y a toujours eu une complicité d’une manière ou d’une autre avec l’institution, notamment pour ce qui était des autorisations de tournage. Tu pouvais faire ton film, mais rien ne te garantissait de pouvoir le diffuser. »

    ►À lire aussi : De Cuba à la station Mir, « Sergio y Serguei », naufragés de l'histoire

    La diffusion des films reste sous contrôle de l’État à travers l’ICAIC, Institut cubain de l’art et l’industrie cinématographique. Alors, pour certains, comme la productrice Claudia Calviño, ce décret ne résout pas une question fondamentale : « C’est un autre débat qu’il faut ouvrir sur la liberté de création et l’expression libre de l’art et peut être même au-delà ! » Le décret est considéré de fait comme le préambule d’une nouvelle loi sur le cinéma à Cuba.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.