GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
Aujourd'hui
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Amériques

    Le président haïtien Jovenel Moïse sort de son mutisme face aux violences

    media Le président haïtien Jovenel Moïse a fait une allocution cette nuit à la télévision haïtienne (image d'illustration). Nicholas Kamm / AFP

    En Haïti, la crise politique et sociale perdure. Resté muet depuis le début de la pénurie de carburants mi-août, et face aux manifestations violentes, le président Jovenel Moïse est finalement sorti de son mutisme dans la nuit de mardi à mercredi.

    Avec notre correspondant à Haïti,  Amélie Baron

    C’est en pleine nuit que l’allocution à la nation de Jovenel Moïse a été diffusée à la télévision haïtienne. Il a fallu attendre 2 heures du matin ce mercredi pour suivre à la télévision d’État le message, pourtant pré-enregistré, du président haïtien.

    Une quinzaine de minutes en créole et français dans lesquelles Jovenel Moïse appelle à une trêve historique. Il a aussi exprimé sa sympathie à l’égard des victimes de l’insécurité. Et a clairement souligné la responsabilité du Sénat quant à l’absence d’un gouvernement fonctionnel depuis sept mois :

    « Nous avons constaté que le Sénat n’est pas en mesure de remplir ses obligations constitutionnelles, afin de doter le pays d’un gouvernement légitime ou de refuser la déclaration de politique générale de deux gouvernements successifs en sept mois et en six séances avortées. J'en prends acte. »

    ►À lire aussi : Coups de feu et chaos au Sénat de Port-au-Prince

    Même s'il en prend acte, le président n’annonce aucune mesure pour installer ce qu’il a appelé un « gouvernement d’union nationale ». Tout comme il n’a pas précisé les mesures pour rétablir l’ordre, alors que les barricades et manifestations paralysent toujours les activités dans le pays.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.