GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 11 Octobre
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Aujourd'hui
Mercredi 16 Octobre
Jeudi 17 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Pérou: le président Vizcarra réplique aux attaques du Congrès

    media Le président Martin Vizcarra a accédé au pouvoir en 2018, après la démission de Pedro Pablo Kuczynski, dont il était le colistier, en raison d'accusations de corruption. Lima, le 11 avril 2019. Peruvian Presidency/Handout via REUTERS

    Au Pérou, le bras de fer continue entre le président Martin Vizcarra et le Congrès, dominé par l’opposition fujimoriste et apriste. La semaine dernière, les députés ont marqué un point en archivant la demande présidentielle d’avancer d’un an les élections générales pour mettre fin au blocage institutionnel du pays. Ce lundi 30 septembre, le président va répliquer en s’opposant à la nomination par le Congrès des membres du Tribunal constitutionnel.

    De notre correspondant à Quito, Éric Samson

    Pour la troisième fois en un an, le président péruvien va poser la question de confiance aux députés, cette fois pour proposer un nouveau mode d’élection des membres du Tribunal constitutionnel. Si la majorité législative refuse, le Parlement sera dissous. La question de confiance, c’est un peu la bombe atomique dont dispose le chef de l’État contre une majorité d’opposition qui ne le laisse pas gouverner.

    Martin Vizcarra s’affirme prêt à quitter le pouvoir à tout moment, ce qui n’est pas nécessairement le cas des députés d’opposition qui ne souhaitent pas perdre leur immunité parlementaire. Martin Vizcarra affirme également vouloir protéger le Tribunal constitutionnel des « méandres de la corruption ».

    Six membres à renouveler

    Ce lundi 30 septembre, les députés doivent en effet renouveler six des sept membres de l’organisme qui pourrait à brève échéance évaluer les demandes de mise en liberté de la leader d’opposition, Keiko Fujimori, et de son père, l’ancien président Alberto Fujimori.

    La commission interaméricaine des Droits de l’homme a exprimé jeudi dernier sa préoccupation face au manque de transparence du processus de nomination. Parmi les candidats proposés, se trouvent en effet trois personnes favorables à la libération de Keiko Fujimori, dont le parti est majoritaire au Congrès.

    Affirmant que la majorité parlementaire souhaite nommer des magistrats « répondant à ses intérêts et non à ceux de la Nation », Martin Vizcarra propose un nouveau mode d’élection et menace de fermer le Congrès si ce dernier refuse.

    À lire aussi : Le Pérou n'avait jamais été en démocratie aussi longtemps sans interruption

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.