GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 17 Novembre
Lundi 18 Novembre
Mardi 19 Novembre
Mercredi 20 Novembre
Aujourd'hui
Vendredi 22 Novembre
Samedi 23 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    «Le procureur général Avichaï Mandelblit a décidé d'inculper le Premier ministre Benjamin Netanyahu pour corruption, fraude et abus de confiance dans l'affaire 4000», qui concerne un échange présumé de bons procédés avec le patron d'une société de télécoms, a indiqué le ministère de la Justice dans un communiqué.

    Amériques

    A la Une: Canada, les candidats appellent à un vote stratégique

    media Le Premier ministre canadien Justin Trudeau en campagne à Frédéricton, le 15 octobre 2019. Il a appelé les électeurs à lui confier une majorité absolue pour mieux défendre les intérêts des Canadiens. REUTERS/Stephane Mahe

    À moins d’une semaine des élections législatives, les principaux candidats appellent les électeurs à un « vote stratégique ». C’est à la Une du journal Le Devoir. Le Premier ministre et candidat Justin Trudeau a appelé les électeurs à lui confier une majorité absolue pour mieux défendre les intérêts des Canadiens. Son argument principal : « une opposition de gauche, même forte, ne pourra pas empêcher les compressions conservatrices ». Le candidat du Nouveau parti démocratique, Jagmeet Singh, se présente comme l’unique défenseur des idées de justice sociale. Le candidat conservateur Andrew Scheer de son côté souhaite avoir une majorité pour empêcher une coalition rouge-orange dont les Canadiens, dit-il, « n’ont pas les moyens ».

    Jagmeet Singh qui recule sur l’idée de former une coalition avec les libéraux. La semaine dernière, il avait encore soulevé la possibilité de s’allier avec le parti de Justin Trudeau. Mais hier lors d’un déplacement à Vancouver, il a « multiplié les bémols », comme l’écrit La Presse. Il ne veut plus parler de coalition, mais appelle les électeurs à voter pour le NPD afin d’éviter les « libéraux qui ont déçu et les conservateurs qui vont couper ».

    L’Équateur, retour à la normalité

    Après presque deux semaines de violentes manifestations qui ont fait 8 morts, « le pays a retrouvé le calme ». C’est ce qu’a déclaré hier soir le président Lenin Moreno. Son intervention est à revoir sur le site du journal El Comercio. Le président a présenté un décret qui abroge celui qui avait provoqué une vague de contestation de la communauté indigène, une communauté révoltée contre la hausse du prix de l’essence que prévoyait cette mesure.

    Ce matin, la presse relate elle aussi un retour à la normale et à l’ancien prix de l’essence. Les transports publics ont repris, les écoles ouvrent de nouveau. Le président Lenin Moreno a promis de présenter un nouveau projet de subventions de l’essence. C’est à lire dans El Telégrafo.

    Audition d’une fonctionnaire de la Maison Blanche devant le Congrès

    C’est la suite de l’affaire ukrainienne et l’enquête en vue d’une procédure de destitution du président Donald Trump. Lundi 14 octobre, pour la première fois une fonctionnaire de la Maison Blanche a témoigné devant le Congrès. Elle était assignée à comparaître dans le cadre de l’enquête lancée par l’opposition démocrate. L’audition s’était déroulée à huis clos, mais certaines informations ont filtré. Le Washington Post rapporte que Fiona Hill, une ancienne conseillère chargée de la Russie a donné quelques précisions sur le rôle joué par l’avocat de Donald Trump, Rudy Giuliani. Ce dernier avait œuvré pour que les autorités ukrainiennes lui livrent des informations compromettantes sur le candidat démocrate Joe Biden.

    D’après Fiona Hill, Rudy Giuliani menait une véritable diplomatie parallèle, en contournant les diplomates officiels. Et cela dans le seul but d’aider le président Donald Trump. Ce qui a provoqué l’indignation et l’inquiétude de certains responsables de la Maison Blanche : l’ancien conseiller pour la Sécurité nationale John Bolton aurait dit, selon Fiona Hill, citée par le New York Times, « Rudy Giuliani est une grenade dégoupillée, il va tous nous faire exploser ! »

    Au Brésil, la mystérieuse marée noire

    Une mystérieuse marée noire touche les côtes de la région du nord-est. Plus de 2 000 kilomètres de la côte atlantique sont déjà pollués par des galettes de pétrole. Cela concerne plus de 130 plages, autour de 70 municipalités. Le site d’information Nexo Jornal pointe la lenteur de la réaction des autorités fédérales.

    Depuis l’apparition des premières galettes de pétrole, il y a un mois et demi, il n’y a eu aucune réunion de crise à Brasilia, s’étonne le site d’information. Aucune action au niveau fédérale n’a été déclenchée, comme le prévoit la loi en cas de catastrophe naturelle. Le gouvernement s’est contenté d’accuser le Venezuela d’être à l’origine de la marée noire, ce que le président Nicolas Maduro réfute.

    Haïti : le pays toujours perturbé après plusieurs semaines de mobilisation

    Direction Haïti où nous retrouvons Gotson Pierre, rédacteur en chef de l’agence Alterpesse. Alors qu’a débuté la cinquième semaine de mobilisation contre le gouvernement, les activités dans le pays sont encore largement perturbées, nous dit-il.

    Mobilisation en Haïti : l'analyse de Gotson Pierre, rédacteur en chef de l’agence Alterpesse 15/10/2019 - par Achim Lippold Écouter
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.