GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 17 Novembre
Lundi 18 Novembre
Mardi 19 Novembre
Mercredi 20 Novembre
Aujourd'hui
Vendredi 22 Novembre
Samedi 23 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Primaire démocrate américaine: presque tous sur Elizabeth Warren

    media Tulsi Gabbard, Tom Steyer, Cory Booker, Kamala Harris, Bernie Sanders, Joe Biden, Elizabeth Warren, Pete Buttigieg, Andrew Yang, Beto O'Rourke, Amy Klobuchar, Julian Castro. Westerville, le 15 octobre 2019. REUTERS/Shannon Stapleton

    Douze candidats démocrates étaient réunis mardi 15 octobre 2019 dans l'Ohio pour un quatrième débat. Ils ont présenté un front uni contre le président américain, mais pour la première fois, Elizabeth Warren a été la cible de ses concurrents.

    Avec notre correspondante à Washington,  Anne Corpet

    La sénatrice du Massashusets est en hausse constante dans les sondages, et elle menace Joe Biden, en tête de la course à l'investiture démocrate pour la présidentielle 2020.

    C’est elle, Elisabeth Warren, qui a été interrogée la première, mardi. C’est également elle qui s’est exprimée le plus, et qui tout au long du débat a subi le feu croisé des autres candidats.

    La sénatrice du Massachusetts est directement ciblée par Pete Buttedgieg, par Kamala Harris et par Amy Klobuchar, sur son projet de couverture santé universelle. 

    « J’apprécie le travail d'Elizabeth, mais la différence entre un plan et un projet chimérique, c'est le fait de pouvoir le mener à bien », lance cette dernière, sénatrice du Minnesota.

    Joe Biden s’échauffe lui aussi. Les attaques fusent sur la sénatrice au point que Cory Booker, sénateur du New Jersey, intervient :

    « On a une chance de faire de Donald Trump un président à mandat unique. Et la façon dont nous parlons les uns des autres dans ce débat est vraiment importante. Nous déchirer les uns les autres, parce que nos plans diffèrent, est à mon avis inacceptable. »

    S'il y a un sujet sur lequel les candidats démocrates sont d’accord, c’est bien Donald Trump. Le président est vilipendé pour sa décision sur le retrait des troupes de Syrie.

    Et c'est Joe Biden qui a les mots les plus forts pour le condamner. « Nous avons un président erratique et fou qui ne connait rien à la politique étrangère », lance l'ancien vice-président.

    Le président reste le garant de l’unité des démocrates. Seule Tulsi Gabbard, élue de Hawaï, est hostile à sa destitution. La majorité des Américains jusqu’à ce jour ignoraient son nom.

    ► À lire aussi : Controverse autour d'une violente vidéo mettant en scène Trump

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.