GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 17 Novembre
Lundi 18 Novembre
Mardi 19 Novembre
Mercredi 20 Novembre
Aujourd'hui
Vendredi 22 Novembre
Samedi 23 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Présidentielle américaine: de retour, Bernie Sanders y croit plus que jamais

    media Bernie Sanders a repris sa campagne le 19 octobre 2019 à New York. REUTERS/Yana Paskova

    Bernie Sanders a tenu son premier meeting samedi 19 octobre depuis sa crise cardiaque, il y a deux semaines. Le candidat à l’investiture démocrate a reçu le soutien officiel de la députée Alexandria Ocasio-Cortez devant 25 800 personnes rassemblées à New York
     

    Avec notre correspondante à New York,  Loubna Anaki

    Sur scène, Bernie Sanders est accueilli comme une rockstar. Deux semaines après sa crise cardiaque, le sénateur du Vermont, âgé de 78 ans, veut montrer qu’il est en pleine forme. « Je suis de retour ! Et je suis plus que prêt à assurer la fonction de président des États-Unis !! »

    Durant une heure, et devant presque 26 000 personnes, Bernie Sanders a promis une nouvelle fois de lutter « pour le peuple et contre un système qu’il juge corrompu et injuste ».

    Un peu plus tôt, sur cette même scène à New York, il recevait un soutien-clé : celui de la charismatique députée Alexandria Ocasio-Cortez qui a prononcé un discours passionné en faveur de celui qu’elle dit appeler Oncle Bernie : « Personne n’a osé critiquer le système. En 2016, il a fondamentalement changé la politique aux États-Unis ! »

    Avec Alexandria Ocasio-Cortez, très populaire parmi les jeunes et les minorités, Bernie Sanders espère étendre son électorat. Une union saluée par ses partisans.

    « On a Bernie Sanders qui est l’ancienne génération et qui se bat depuis toujours et on a AOC qui représente la nouvelle génération. C’est parfait ! » ; « On a besoin de ça car on n’a pas eu de vraie gauche dans ce pays depuis longtemps. »

    Il y a quelques jours, Bernie Sanders recevait le soutien d’une autre jeune députée du parti, Ilhan Omar. Aujourd’hui troisième dans les sondages à l’investiture démocrate, le sénateur du Vermont assure être plus déterminé que jamais à remporter la victoire.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.