GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 8 Décembre
Lundi 9 Décembre
Mardi 10 Décembre
Mercredi 11 Décembre
Aujourd'hui
Vendredi 13 Décembre
Samedi 14 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • La reconnaissance par le Congrès américain du génocide arménien est une «victoire de la justice» (Erevan)
    • Génocide arménien: la résolution du Congrès «met en péril» les relations turco-américaines (Ankara)
    • Sanctions américaines contre un fils du président du Nicaragua
    • États-Unis: le Congrès américain adopte une résolution reconnaissant le génocide arménien
    • Niger: le groupe État islamique revendique l'attaque meurtrière d'Inates rapporte l'organisme américain SITE intelligence group
    • Loi sur la citoyenneté en Inde: la police ouvre le feu, deux manifestants tués (hôpital)
    • Rohingyas: Suu Kyi évoque devant la CIJ le risque d'une «reprise» de la crise
    • Canada: le chef de l'opposition à Justin Trudeau annonce sa démission
    • France/Retraites: trafic SNCF toujours «fortement perturbé» vendredi, 1 TGV et 1 Transilien sur 4 en circulation, 8 lignes de métro fermées
    • Attaque meurtrière d’Inates: trois jours de deuil national décrétés au Niger
    • France/Attaque de militaires à Nice en 2015: Moussa Coulibaly condamné à 30 ans de réclusion criminelle
    Amériques

    [Reportage] Venezuela: mobilisation en demi-teinte pour l’opposant Juan Guaido

    media Le chef de l'opposition vénézuélienne Juan Guaido, reconnu par de nombreuses nations comme son dirigeant légitime par intérim, dans la manifestation à Caracas, ce samedi 16 novembre 2019. REUTERS/Carlos Garcia Rawlins

    Plusieurs milliers de Vénézuéliens ont répondu à l’appel de Juan Guaido à Caracas et dans plusieurs autres grandes villes du pays samedi 16 novembre. On est encore loin des grandes manifestations du début de l’année, mais ce n’est pas un échec total pour l’opposant qui a bénéficié d’un léger regain d’espoir lié à la démission d’Evo Morales en Bolivie.

    Avec notre correspondant à Caracas,  Benjamin Delille

    « Après Evo, au tour de Maduro », peut lire sur les banderoles de la place José Curti, au centre de Caracas. Manuel, 35 ans, agite un drapeau bolivien. Il avoue que sans la crise en Bolivie, il n’aurait pas manifesté.

    « C’est clair que le Vénézuélien a perdu cette force, cette étincelle. Il s’est endormi et a abandonné la rue. Mais de voir qu’en Bolivie ils ont eu le courage de faire démissionner Evo Morales, ça remotive. »

    Certes, c’est un regain timide, car la majorité des Vénézuéliens a préféré rester chez elle. Mais selon Désirée, une militante transgenre, c’est un bon début.

    « On espère qu’après aujourd’hui les gens vont s’unir à nouveau pour manifester. Mais beaucoup ont peur, parce que vivre au Venezuela avec la répression des forces de sécurité, c’est risqué : personne n’est libre, il y a beaucoup de violations de droits de l’homme. »

    L’attitude des forces de l’ordre, c’est justement ce qui distingue le Venezuela de la Bolivie estime la députée Delsa Solorzano : « En Bolivie, par chance, les forces armées et la police se sont manifestées en faveur du peuple. Ici, nous avons une armée et une police qui est complice de tout ce qu’il se passe au Venezuela. »

    Reste que Juan Guaidó a tout fait pour surfer sur la crise bolivienne. Après son discours, il a entraîné le cortège jusqu’à l’ambassade de Bolivie, en soutien à Jeanine Añez, la nouvelle présidente par intérim.

    À lire aussi : [Reportage] Venezuela: Guaido compte sur les professeurs pour reprendre la rue

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.