GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 15 Novembre
Samedi 16 Novembre
Dimanche 17 Novembre
Lundi 18 Novembre
Aujourd'hui
Mercredi 20 Novembre
Jeudi 21 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    La Roumanie augmente la TVA pour limiter son déficit, à l'instar d'autres pays

    media Une manifestation à Bucarest devant le Palais présidentiel où les travailleurs sont venus protester notamment contre la baisse des salaires. AFP/Daniel Mihailescu

    Le gouvernement roumain, empêché par la Cour constitutionnelle de réduire le montant des retraites, a dû trouver ailleurs les moyens de réduire son déficit public et ainsi recevoir l'aide du FMI. C'est finalement la TVA qui va augmenter. L'augmentation de cet impôt, qui pèse sur la consommation, est une méthode qui s'étend en Europe et ailleurs.

    En Roumanie, la TVA, déjà élevée à 19%, va faire un bond à 24%. Les consommateurs roumains vont trouver la facture salée.

    Dans le cadre de son budget d'austérité pour 2011, le gouvernement britannique vient de décider, lui aussi, de relever la TVA de 17,5 à 20%, là encore les étiquettes vont valser.

    En Espagne, la TVA va augmenter de deux points et, en Grèce, la hausse de la TVA s'accompagne de l’augmentation des taxes sur le tabac, l'alcool et les carburants.

    Au Portugal où le plan de rigueur a entraîné de grandes manifestations, à la hausse de la TVA s'ajoute une progression de l'impôt sur le revenu des ménages. Le gouvernement tchèque devrait bientôt suivre le même chemin avec une augmentation de 10 à 12% de cette taxe. Le Japon envisage un doublement mais à partir d'un niveau relativement bas qui la ferait passer de 5 à 10%.

    Le gouvernement français rejette l'idée d'une hausse de la TVA et le gouvernement allemand, pourtant à la pointe de la rigueur, a dû y renoncer pour échapper à trop d'impopularité.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.